Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Rodéric

samedi 10 septembre 2011

Rodéric (mort en juillet 711)

Duc de Bétique et Roi Wisigoth d’Hispanie

Issu de la noblesse gothique, fils du duc Théodefred de Cordoue et de Rekilona, il est d’abord duc de Bétique avant de s’emparer du trône wisigothique au début de l’année 710 à Tolède après avoir renversé le roi Wittiza en 709, et évincé le fils de ce dernier, Agila qui voulait succéder à son père. Agila et des partisans s’enfuient à Septa Magna sur la rive nord-africaine.

Le Comte Julien, seigneur de Septa, que les Arabes appellent Ilyan ou Youlyân, était vassal de Rodéric.

Au printemps 711, tandis que Rodéric était occupé dans le nord à combattre une révolte basque à Pampelune, Tariq informé par Julian qu’il laissa en arrière parmi les marchands, traversa le détroit de Gibraltar avec une armée de reconnaissance de 1 700 hommes, navigant de nuit et laissant leur débarquement insoupçonné. Avec ses hommes il marcha jusqu’à Cartagène sur la côte, puis vers Cordoue, où la garnison locale méprisa d’abord la petite bande mais fut battue et repoussée dans les murs de la ville.

Rodéric est certainement mort noyé près de Jerez de la Frontera dans la province de Cadix en Andalousie.

Les Wisigoths survivants désorganisés s’enfuirent vers le nord. L’année suivante en 712, le suzerain de Tariq, Musa Ibn Nosseyr se joignit à l’attaque, et en moins de 6 mois ils eurent soumis plus de la moitié de l’Espagne. En 718, les musulmans occupaient toute l’Espagne à l’exception des montagnes des Asturies dans le nord.