Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Gondioque

dimanche 29 septembre 2019 (Date de rédaction antérieure : 5 septembre 2011).

Gondioque (495-532)

Elle fut mariée en premières noces à Clodomir, roi de Paris [1] et d’Orléans [2], dont elle eu 3 enfants nommés respectivement Gonthaire, Thibald et Clodoald dit Saint Cloud.

Lorsque Clodomir meurt assassiné, Clotaire 1er devient roi et l’épouse. Elle décède avant l’assassinat de ses 2 enfants Gonthaire et Thibald par Clotaire 1er.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire, géo and co !/ Gondioque

Notes

[1] Les royaumes francs sont les différents royaumes barbares qui se sont succédé ou ont cohabité en Europe occidentale durant le Haut Moyen Âge après le déclin de l’Empire romain d’Occident et la conquête de ces territoires par les Francs au cours du 5ème siècle. Ces royaumes, formant ensemble une entité appelée le royaume des Francs (en latin : Regnum Francorum), perdurent pendant tout le Haut Moyen Âge, du 5ème siècle au 9ème siècle.

[2] À la mort de Thierry, Childebert et Clotaire s’emparent de l’État de Clodomir qui échoit finalement à Clotaire à la mort de Childebert, en 558, au sein d’un royaume franc réunifié. Mais pour peu de temps car à sa mort en 561, le Regnum Francorum est à nouveau partagé en quatre, entre ses quatre fils légitimes : Sigebert 1er, Gontran, Caribert 1er et Chilpéric 1er. Gontran reçoit la Burgondie et une partie du royaume de Clodomir, avec pour siège Orléans. Il visite de temps à autre Orléans, où il participe à plusieurs banquets qui lui permettent de rencontrer ses sujets. Selon le chroniqueur Grégoire de Tours, il est accueilli le 4 juillet 585 par des acclamations en diverses langues, ce qui montre la forte implantation des marchands orientaux dans la ville ligérienne. Même après les migrations des peuples germaniques et l’installation des Francs, Orléans continue en effet à être un centre d’échanges locaux, régionaux, voire internationaux