Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Château de Ferney-Voltaire

jeudi 28 février 2019

Château de Ferney-Voltaire

En 1758, Voltaire acquiert, auprès du comte genevois Jacob de Budé, une maison forte située à Fernex*, (aujourd’hui Ferney dans l’Ain). Les bâtiments médiévaux, assez délabrés, sont démolis pour faire place à une demeure dans le goût des résidences construites à l’époque dans la région de Genève. Très vite, le château devient trop petit pour accueillir les nombreux hôtes attirés par la réputation du "Patriarche" : Voltaire fait alors appel à Léonard Racle pour ajouter deux ailes à l’édifice. A l’intérieur, il fait aménager en particulier un cabinet des tableaux et la célèbre bibliothèque qu’après sa mort, la tsarine Catherine II fit transférer au château de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg*.

En véritable seigneur, Voltaire transforme Ferney en ville par la construction d’une centaine de bâtisses, l’installation de fabriques destinées aux horlogers genevois et l’aménagement des terres agricoles. Parallèlement, il justifie sa réputation de défenseur des droits de l’homme en luttant contre le servage des monts du haut Jura et en obtenant les franchises de Gex* en 1775.

Si la façade principale du château, orientée au nord-est, nous est parvenue telle que l’a connue Voltaire, la façade opposée a été profondément remaniée au tournant du 19ème siècle. De même, les intérieurs furent fortement repris par les propriétaires successifs. Néanmoins, le château ne cessa d’attirer les visiteurs et, parmi eux, des écrivains comme Alexandre Dumas, Gustave Flaubert ou Stendhal.

Le château de Voltaire a fait l’objet d’une procédure d’acquisition par l’Etat.

P.-S.

L’Europe au 18ème siècle Source : Imago mundi Texte de Léonardon/ article de Fabienne Manière/herodote/ evenement/17720428/dossier 414