Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 6ème siècle > Ferréol d’Uzès dit Saint Ferréol

Ferréol d’Uzès dit Saint Ferréol

mercredi 15 novembre 2017

Ferréol d’Uzès dit Saint Ferréol (mort en 581)

5ème évêque d’Uzès de 553 à 581

Neveu de saint Firmin . Il lui succède en 533 à l’âge de 32 ans.

Il est sacré par l’évêque d’Arles [1] Sapaudus alors son métropolitain [2], assisté des évêques d’Avignon et d’Orange.

En 556, il est exilé à Paris. Il revient d’exil en 558.

Il fonde, à Uzès, le monastère de Saint-Ferréol.

Il meurt le 4 janvier 581 à Uzès. Il est inhumé dans l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, hors des murs, qu’il avait fait édifier, au nord de la ville.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Georges Charvet, La première maison d’Uzès, étude historique et généalogique de la première maison d’Uzès suivi du catalogue analytique des évêques d’Uzès, Nîmes, Lacour-Ollé, éditeur,‎ 2002 (réimpression).

Notes

[1] L’archevêché d’Arles est une des Églises les plus anciennes. Seul l’archevêché de Lyon pourrait lui disputer l’honneur de la préséance. La date de la fondation du siège épiscopal d’Arles est inconnue, elle remonte en tout cas au tout début de l’installation de l’Église en France. Selon une tradition, saint Trophime aurait évangélisé la cité d’Arles, en aurait été le premier pasteur vers 220-240.

[2] Un évêque métropolitain (ou métropolite dans les Églises d’Orient) est un évêque dont le siège est une métropole et qui, avec le titre d’archevêque, est à la tête d’une province ecclésiastique