Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Lucius Annaeus Seneca dit Sénèque le Jeune

Lucius Annaeus Seneca dit Sénèque le Jeune

jeudi 27 novembre 2014 (Date de rédaction antérieure : 2 août 2011).

Lucius Annaeus Seneca dit Sénèque le Jeune (3 av jc-65 de notre ère)

Homme politique et philosophe romain

Né à Curduba [1] en Bétique  [2], il était le deuxième fils d’Helvia et de Marcus Lucius Annaeus Seneca dit Sénèque l’Ancien .

Il était encore très jeune lorsque sa famille vint à Rome, où son père lui donna une éducation soignée. Il fut d’abord attiré par le pythagorisme [3] Vers 20 ans, il tomba gravement malade et on l’envoya en Égypte s’y rétablir.

De retour à Rome en 31, il commence son cursus honorum. Conseiller à la cour impériale sous Caligula, il fut plus tard victime des intrigues de Messaline, la troisième épouse de Claude et, sous prétexte d’adultère avec Julia Livilla, sœur d’Agrippine, il fut exilé en Corse de 41 à 49. En 49, Agrippine, nouvelle femme de Claude le rappela et en 50, il est préteur et précepteur de Néron.

Avec le préfet du prétoire Sextus Afranius Burrus, il fut l’un des principaux conseillers de Néron durant les 5 premières années du règne de l’empereur.

En mai-juin 55, il est consul suffect. En 56, il publie le “De Clementia”. En 57 Agrippine le fit nommer consul, mais il tomba en disgrâce en 62. Néron le soupçonnât de conspiration et lui ordonna de se suicider ce qu’il fit en s’ouvrant les veines

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de encyclopédie Larousse /personnage/Sénèque le Philosophe/ Le petit mourre dictionnaire d’histoire universelle édition Bordas 2004 p 1199

Notes

[1] actuelle Cordoue

[2] actuelle Andalousie, en Espagne

[3] Il s’agit d’une fraternité philosophique, religieuse et scientifique, proche de l’orphisme. On dirait aujourd’hui un Ordre, au sens où la Franc-maçonnerie ou la Rose-Croix sont des Ordres. La communauté s’échelonne sur quatre degrés initiatiques et hiérarchiques, comme dans de nombreuses organisations initiatiques. Les femmes et les étrangers sont admis. Les profanes sont « les gens du dehors », les gens du commun, auxquels rien n’est révélé.