Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Pasiphaé

dimanche 8 novembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 15 septembre 2014).

Pasiphaé

Personnage de la mythologie grecque

Pasiphaé et le Minotaure, kylix attique à figures rouges, -340—320, Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale de FranceFille d’Hélios et de Persé , épouse de Minos roi de Crète [1]. Elle est surtout connue pour être la mère du Minotaure [2].

Elle est différemment présentée comme étant une immortelle ou une magicienne.

Elle conçoit plusieurs enfants de Minos. Jalouse des infidélités répétées de son mari, elle lui jette un sort, le condamnant à éjaculer des bêtes venimeuses s’il couche avec d’autres femmes, provoquant ainsi leur mort.

Minos n’ayant pas tenu son engagement de sacrifier à Poséidon un magnifique taureau blanc qu’il lui avait envoyé en Crète, le dieu pour se venger rend Pasiphaé amoureuse de l’animal.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Pasiphaé/ Portail de la mythologie grecque/ Progéniture d’Hélios

Notes

[1] La Crète, est une île grecque, autrefois appelée « île de Candie ». Cinquième île de la mer Méditerranée en superficie, elle est rattachée en 1913 à la Grèce

[2] Dans la mythologie grecque, le Minotaure est un monstre fabuleux au corps d’un homme et à tête d’un taureau ou mi-homme et mi-taureau. Né des amours de Pasiphaé et d’un taureau blanc envoyé par Poséidon, il est enfermé par le roi Minos dans le labyrinthe. Situé au centre de la Crète, il est construit spécialement par Dédale afin qu’il ne puisse s’en échapper et que nul ne découvre son existence.