Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Adosinda ou Audesinde

Adosinda ou Audesinde

vendredi 30 avril 2021, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 28 mai 2013).

Adosinda ou Audesinde

Princesse asturienne-Reine des Asturies avec son époux de 774 à 783

Portrait imaginaire de la reine Adosinda, reine consort des Asturies par son mariage avec le roi SiloFille d’Alphonse 1er des Asturies et d’Ermesinde, fille de Pélage le Conquérant, elle épouse un aristocrate originaire de Pravia [1], Silo .

À la mort de son frère Fruela, elle devient tutrice de son neveu Alphonse, trop jeune pour régner. Elle le protège et participe activement à sa formation intellectuelle et religieuse en l’éloignant de la cour et en l’envoyant au monastère de Saint-Julien de Samos [2].

À la mort d’Aurelio en 768, cousin d’Audesinde, Silo devient roi des Asturies [3].

À la mort de Silo en 783, sans descendance, Audesinde proclame roi son neveu Alphonse. Mais Mauregat, fils illégitime d’Alphonse 1er, réalise grâce au soutien de la noblesse un coup d’État, s’installant sur le trône et obligeant Alphonse à s’exiler en Alava [4]. La cour devenant peu sûre pour elle, Audesinde entre dans les ordres au monastère de Saint-Jean de Pravia, fondé par Silo, le 26 novembre 783, date à partir de laquelle on perd sa trace.

Audesinde est enterrée avec son mari dans l’église préromane de Santianes de Pravia [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol/ Portail de l’Espagne/ Catégorie Roi des Asturies/traduit par mes soins

Notes

[1] Pravia est une commune (concejo aux Asturies) située dans la communauté autonome des Asturies en Espagne.

[2] province de Lugo

[3] Le royaume des Asturies fut la première entité politique chrétienne établie sur la Péninsule Ibérique après la chute du Royaume wisigoth (qui suivit la mort du Roi Rodrigue à la Bataille de Guadalete) et la Conquête musulmane de l’Hispanie. Le royaume perdura de 718 à 925, lorsque Fruela II accéda au trône du Royaume de León.

[4] L’Alava (officiellement Araba/Álava) est l’une des trois provinces de la communauté autonome du Pays basque, dans le nord de l’Espagne. Sa capitale est la ville de Vitoria-Gasteiz. C’est aussi une des sept provinces historiques du Pays basque. Longtemps indépendante, l’Alava est rattachée en 1200 au royaume de Castille, sous réserve du maintien de ses privilèges et lois locales, les fors

[5] Eglise construite en 780 et dédiée à Saint-Jean l’Evangéliste. Située dans la commune de Pravia, il ne reste de la basilique d’origine construite en l’an 780 que quelques témoignages dans la nef centrale et sur les parois latérales. Elle comptait trois nefs, un transept, et trois chapelles rectangulaires. L’arche d’accès à la croisée du transept portait l’insrcription labyrinthique : Silo Princeps fecit, et un vestibule servait de Panthéon Royal. Les arcs en plein cintre reposaient sur des pilastres carrés et le plafond était en bois.