Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Chad ou Ceadda dit Chad de Mercie

Chad ou Ceadda dit Chad de Mercie

mercredi 23 juin 2021, par ljallamion

Chad ou Ceadda dit Chad de Mercie (mort en 672)

Ecclésiastique anglo-saxon

Originaire de Northumbrie [1], il étudie à Lindisfarne [2] et voyage en Irlande avant de rejoindre son frère Cedd , abbé de Lastingham.

Lorsque Cedd est emporté par la peste en 664, Chad lui succède à la tête du monastère. Le roi Oswiu le nomme évêque des Northumbriens la même année, mais cette élection irrégulière est annulée par l’archevêque Théodore de Cantorbéry en 669. À la place, il le nomme évêque des MerciensLa Mercie est l’un des sept royaumes de l’Heptarchie anglo-saxonne, avec Tamworth pour capitale. Entre 600 et 850, la Mercie fit quatorze fois la guerre au Wessex voisin, onze fois aux Gallois, et mena dix-huit campagnes contre d’autres ennemis - encore ne s’agit-il là que des conflits dont nous avons gardé la trace. Elle est fondée par les Angles rassemblés et menés un an auparavant, depuis les côtes marécageuses proches du Wash vers l’actuelle région des Midlands en Angleterre, par Creoda (ou Crida), premier roi connu des Merciens, peut-être en partie légendaire, qui accèda au pouvoir en 585. Ces Midlands (« terres du milieu ») regroupent les comtés actuels de Gloucester, Worcester, Leicester, Northampton, Bedford, Buckingham, Derby, Nottingham, Hereford, Warwick, Chester et Lincoln., avec son siège à Lichfield [3].

La principale source concernant Chad est l’Histoire ecclésiastique du peuple anglais [4] de Bède le Vénérable, rédigée quelques décennies après sa mort, qui rapporte sa grande piété et les miracles associés à son histoire.

Ses reliques sont conservées à la cathédrale de Lichfield [5] jusqu’à la Dissolution des monastères, au début du 16ème siècle. Elles se trouvent depuis le 19ème siècle à la cathédrale catholique de Birmingham [6], qui lui est consacrée.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de D. H. Farmer, « Ceadda (d. 672 ?) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004

Notes

[1] La Northumbrie est un royaume médiéval situé dans le nord de l’actuelle Angleterre et constituait l’un des principaux royaumes de l’Heptarchie. Sa notoriété est surtout liée à son rôle dans la propagation du christianisme nicéen dans l’île et à la constitution d’un centre culturel d’importance européenne avec l’archevêché d’York. Le nom de Northumbria désigne à l’origine les terres envahies par les Angles au 6ème siècle situées au nord de la rivière Humber. La Northumbrie en tant que royaume se constitue au début du 7ème siècle par l’union de deux autres entités Angles : celle de Bernicie (Bernicia) au nord et celle de Deirie (Deira) au sud.

[2] Lindisfarne est une île située en Angleterre, sur la côte de la Northumbrie. Accessible à marée basse par une chaussée submersible, elle abrite un célèbre monastère et un château en ruines.

[3] Cet évêché est à l’origine celui du royaume anglo-saxon de Mercie et du peuple des Angles du Milieu. Ces derniers constituent un diocèse séparé à partir de 737, avec son siège à Leicester. ’évêché de Lichfield est brièvement élevé au rang d’archevêché à l’époque de l’évêque Hygeberht, à la demande du puissant roi Offa de Mercie.

[4] L’Histoire ecclésiastique du peuple anglais (Historia ecclesiastica gentis Anglorum en latin) est un ouvrage de Bède le Vénérable écrit vers 731. Comme son titre le suggère, il s’agit d’une histoire de l’Angleterre qui s’intéresse tout particulièrement à sa christianisation.

[5] La cathédrale de Lichfield est située à Lichfield, Staffordshire en Angleterre. Le présent édifice a remplacé une cathédrale romane du 11ème siècle. C’est la seule cathédrale anglaise médiévale avec trois clochers. Le diocèse de Lichfield couvre l’ensemble du Staffordshire, une grande partie du Shropshire et une partie du Black Country et West Midlands.

[6] La cathédrale Saint Chad est le lieu où siège l’archidiocèse catholique de Birmingham en Angleterre et est dédiée à Saint Chad de Mercie. Construite sur les plans de Augustus Welby Pugin et terminée en 1841, Saint-Chad est le plus ancien bâtiment parmi les églises catholiques romaines construites après la Réforme anglaise. Elle est élevée au rang de cathédrale en 1850. Elle est l’une des trois basiliques mineures d’Angleterre. La cathédrale est située dans un espace vert public près de Queensway, dans le centre de Birmingham.