Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Wulfstan (mort en 956)

Wulfstan (mort en 956)

vendredi 16 février 2018

Wulfstan (mort en 956)

Archevêque d’York de 931 à 954 ou jusqu’à sa mort

Wulfstan est sacré en 931. Il bénéficie tout d’abord d’une position de haut rang à la cour du roi AEthelstan d’Angleterre, apparaissant en deuxième position derrière l’archevêque d’York [1] sur ses chartes entre 931 et 935.

Après cette date, il ne figure plus sur les chartes d’AEthelstan, ni sur celles de son successeur Edmond. En 939, le roi de Dublin [2] Olaf Gothfrithson envahit la Northumbrie [3] et s’empare de la ville d’York. L’année suivante, Wulfstan participe aux négociations de paix entre Olaf et Edmond : ce dernier doit céder tout le nord du royaume à Olaf, dont York.

Eadred, le successeur d’Edmond, reçoit l’hommage de Wulfstan et des Northumbriens en 947, mais la même année, ces mêmes Northumbriens font appel au Norvégien Éric Hache-de-Sang et le reconnaissent comme roi. Eadred réagit promptement en ravageant la Northumbrie, contraignant Éric à la fuite.

En 952, il s’empare de Wulfstan et le fait enfermer dans la forteresse de Iudanbyrig. Les deux hommes semblent être parvenus à s’entendre, car Wulfstan est rétabli dans son archiépiscopat avant la mort d’Eadred en 955.

Wulfstan meurt le 16 ou le 26 décembre 956 à Oundle [4], dans le Northamptonshire [5], un autre indice en faveur de l’idée selon laquelle il est transféré à Dorchester [6] à la fin de sa vie. Il est inhumé à l’emplacement de l’actuelle église Saint-Pierre.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de D. A. Woodman, Charters of Northern Houses, Oxford University Press, coll. « Anglo-Saxon Charters » (no 16),‎ 2012

Notes

[1] L’archevêque d’York est le troisième personnage de l’Église d’Angleterre, après le gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre (c’est-à-dire le monarque) et l’archevêque de Cantorbéry (le primus inter pares de tous les primats anglicans).

[2] Les Vikings envahissent le territoire environnant Dublin au cours du 9ème siècle, établissant ainsi le royaume de Dublin, le premier et le plus durable des royaumes vikings en Irlande, Grande-Bretagne et dans toute l’Europe hors Scandinavie à l’exception du Royaume de Man et des Îles. L’étendue du royaume correspond peu ou prou à l’actuel Comté de Dublin

[3] La Northumbrie est un royaume médiéval situé dans le nord de l’actuelle Angleterre et constituait l’un des principaux royaumes de l’Heptarchie. Sa notoriété est surtout liée à son rôle dans la propagation du christianisme nicéen dans l’île et à la constitution d’un centre culturel d’importance européenne avec l’archevêché d’York. Le nom de Northumbria désigne à l’origine les terres envahies par les Angles au 6ème siècle situées au nord de la rivière Humber. La Northumbrie en tant que royaume se constitue au début du 7ème siècle par l’union de deux autres entités Angles : celle de Bernicie (Bernicia) au nord et celle de Deirie (Deira) au sud.

[4] Oundle est une ville du Northamptonshire en Angleterre. Elle est située dans le nord-est du comté, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la ville de Peterborough.

[5] Le Northamptonshire est un comté cérémonial de la région des Midlands de l’Est en Angleterre. Il a des frontières avec huit autres comtés cérémoniaux : la Warwickshire à l’ouest, le Leicestershire et Rutland au nord, le Cambridgeshire à l’est, le Bedfordshire au sud-est, le Buckinghamshire au sud, l’Oxfordshire au sud-ouest et le Lincolnshire au nord-est. Le siège du comté est Northampton. Les autres principales agglomérations sont Kettering, Corby, Wellingborough, Rushden et Daventry.

[6] L’évêché de Dorchester est fondé en 634 par Birin, l’évangélisateur des Saxons de l’Ouest. Ce diocèse disparaît après la démission du successeur de Birin, Agilbert, vers 660. Le roi Cenwalh déplace alors le siège des Saxons de l’Ouest à Winchester, dont Wine devient le premier évêque. Dorchester redevient un siège épiscopal vers le milieu du 9ème siècle, alors que la Mercie subit des invasions de Vikings païens qui commencent à s’y implanter durablement. L’évêché de Leicester est alors déplacé à Dorchester, plus à l’ouest, peut-être vers 870. Il annexe le diocèse de Lindsey en 971. Le siège est de nouveau déplacé en 1072, cette fois-ci à Lincoln.