Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Arcésilas de Pitane

vendredi 30 décembre 2016, par ljallamion

Arcésilas de Pitane (vers 315 av. jc-241 av. jc)

Philosophe grec

Arcésilas et Carnéade d'après une copie romaine de bustes grecs. (extrait de Cicero Academica 1810)Créateur de la Nouvelle Académie, né à Pitane en Éolide [1], compagnon du philosophe Crantor .

Il devint à la mort de Cratès , en 264, le cinquième scolarque [2] de l’Académie [3], le seul représentant de la Moyenne Académie.

Complètement opposé à son contemporain le stoïcien Zénon de Cition, il professe un scepticisme [4] total, mais malgré ce tournant dans la pensée philosophique, il se pose en continuateur de l’Académie de Platon, qui devient avec lui la Nouvelle Académie.

Après la mort de Cratès, Socratidès, qui assurait l’intérim de la Nouvelle Académie, reconnaissant la supériorité d’Arcésilas, lui laissa la direction. Il n’y eut guère d’événement historique ou notable dans sa vie et il se tenait à l’écart des affaires publiques.

Il a inventé la notion de suspension du jugement, qui semble absente chez Pyrrhon. Il n’a laissé aucun écrit.

Une originalité d’Arcésilas est sa fortune, à une époque où la plupart des philosophes étaient pauvres. Il était d’ailleurs fort généreux, et veillait au bien-être de ses amis. Plutarque le décrit comme un homme droit et respectueux de ses adversaires.

Orateur habile, admiré de Cicéron, il ne cessa de lutter contre le stoïcisme de son ancien condisciple Zénon de Cition. Ainsi, s’il n’écrivit rien, il laissa le souvenir d’un grand dialecticien, qui déstabilisa le dogmatisme grave et sérieux des stoïciens.

Selon Cicéron, Arcésilas reprit les usages de l’ancienne Académie, c’est-à-dire qu’il parlait de tout sujet au hasard des discussions et entreprenait de réfuter les thèses exposées par des questionnements ou des discours.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Cicéron (trad. José Kany-Turpin, préf. Pierre Pellegrin), Les Académiques, Flammarion,‎ 2010

Notes

[1] L’Éolide (ou Éolie) est le nom donné dans l’Antiquité à la côte nord-ouest de l’Asie mineure, entre la Troade et le fleuve Hermos sur le golfe de Smyrne. C’est ici que vers le 11ème siècle av. jc s’établissent les Éoliens venus de Thessalie. Cette région et la Troade faisaient partie de la Mysie.

[2] Recteur

[3] L’académie est l’école philosophique fondée dans Athènes par Platon vers 387 av. jc. Elle dure jusqu’en 86 av. jc. L’académie tire son nom du domaine dans lequel elle est située, fait de jardins et de portiques et qui se trouve près du tombeau du héros Académos. Platon et Aristote ont enseigné dans cette école.

[4] Le scepticisme (du grec skeptikos, « qui examine ») est au sens strict une doctrine philosophique selon laquelle la pensée humaine ne peut déterminer la vérité avec certitude.