Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 18ème siècle en France > la traite de femmes esclaves redouble dans les caraïbes

la traite de femmes esclaves redouble dans les caraïbes

samedi 6 juillet 2013, par ljallamion

De 1685 à 1717 la traite de femmes esclaves redouble dans les caraïbes

Le statut des enfants suit le sort de la mère : un enfant né d'une mère esclave et d'un père libre deviendra esclave

De 1685 à 1717, la Martinique se couvre de sucreries. L’île est revenue dans le domaine Royal. Il faut environ entre 2 et 3 esclaves par hectares plantés en canne. La Martinique a plus d’esclaves que de colons. L’un des problèmes auxquel est confronté le système esclavagiste est double d’une part il existe une résistance des esclaves sous toutes ses formes (révoltes, empoisonnement, suicide…) et d’autre part le problème de l’équilibre du ratio entre les hommes et les femmes pour permettre la naissance d’esclaves. Il faut donc importer des femmes. Le statut des enfants suit le sort de la mère. Un enfant né d’une mère esclave et d’un père libre deviendra esclave*.(voir doc esclavage) A partir de 1715, Plus de 1400 expéditions régulières partent de Nantes. En 1717, a lieu la révolte des blancs appelés "Gaoulé" contre le gouverneur et l’intendant qui sont renvoyés au régent. Le port de Nantes va être autorisé à s’occuper du trafic de traite des esclaves.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de montisweb/esclavage/histoire