Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Agilbert de Paris

mercredi 30 novembre 2022, par ljallamion

Agilbert de Paris

Évêque d’origine franque

Selon Bède le Vénérable, il séjourne un certain temps en Irlande avant d’être invité par le roi Cenwalh de Wessex à succéder à Birinus dit Birin de Dorchester , premier évêque des Saxons de l’Ouest.

Cenwalh finit par se lasser du parler barbare de l’évêque, et le diocèse des Saxons de l’Ouest est séparé en deux avec la création du siège de Winchester [1]. Offusqué, Agilbert quitte le Wessex [2].

Par la suite, Agilbert ordonne prêtre Wilfrid et participe au synode de Whitby en 664 [3], où il défend la cause de l’Église de Rome.

Il devient évêque de Paris [4] vers 666. Quelques années plus tard, lorsque Cenwalh lui propose le siège de Winchester, il décline l’offre et envoie son neveu Leuthère à sa place.

Agilbert est inhumé à l’abbaye de Jouarre [5], auprès de sa sœur l’abbesse Théodechilde.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Paul Fouracre, « Agilbert », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, 2014, 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7).

Notes

[1] L’évêque de Winchester est à la tête du diocèse anglican de Winchester, dans la province de Cantorbéry. Il s’agit d’un des sièges épiscopaux les plus anciens et les plus prestigieux d’Angleterre, et son titulaire est automatiquement membre de la Chambre des Lords. Il est aussi prélat de l’Ordre de la Jarretière.

[2] Le Wessex est l’un des royaumes fondés par les Anglo-Saxons en Angleterre durant le Haut Moyen Âge. Il s’étend sur une partie du sud-ouest de la Grande-Bretagne, entre la Domnonée à l’ouest, la Mercie au nord et les royaumes de Kent, de Sussex et d’Essex à l’est. Au IXe siècle, le Wessex est le dernier royaume anglo-saxon à résister aux invasions vikings.

[3] Le concile de Whitby est un concile important, mais mal connu et dont l’existence est incertaine. S’il a réellement eu lieu, c’est lui qui a mené à l’unification temporaire des Églises catholiques en Grande-Bretagne et à la réduction de l’écart entre l’Église de Rome et les Églises celtes, notamment dans la doctrine. Il a été convoqué par le roi Oswiu de Northumbrie en 663 et 664 à l’abbaye de Whitby, monastère double dirigé par sainte Hilda, à Whitby, dans le Nord-Est de l’Angleterre.

[4] L’archidiocèse de Paris est le principal archidiocèse métropolitain de l’Église catholique en France. L’évêché de Paris aurait été créé au 4ème siècle. Selon la tradition, Paris aurait été évangélisée par saint Denis, premier évêque de la ville, mais le premier évêque de Paris attesté est Victorin (Victorinus) cité en 346. L’évêché n’a pendant plusieurs siècles qu’une importance relative dans le royaume, Sens ou Reims ayant un rôle primordial dans la partie nord

[5] L’abbaye Notre-Dame de Jouarre, fondée au 7ème siècle, est une abbaye bénédictine située à Jouarre dans le département de Seine-et-Marne, en Île-de-France. Une communauté de moniales bénédictines l’anime de nos jours. Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.