Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Sainte Radegonde

mercredi 16 octobre 2013 (Date de rédaction antérieure : 3 septembre 2011).

Sainte Radegonde (520-587)

Reine Franque

Sainte Radegonde Reine Franque

Fille du roi de Thuringe [1] elle devient une des nombreuses femmes de Clotaire 1er.

Après le meurtre de son frère sur l’ordre de son époux, elle prend le voile à Noyon [2] et fonde le monastère Sainte-Croix à Poitier

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Nominis/ la vie des saints/ Sainte Radegonde

Notes

[1] La Thuringe, officiellement appelée État libre de Thuringe, est l’un des länder d’Allemagne. Situé au centre du pays, il a une superficie de 16 200 km2 pour 2,3 millions d’habitants. Sa capitale est Erfurt. La Thuringe porte le nom des Thuringes qui occupaient son territoire vers le 2ème siècle. Passé sous domination franque au 6ème siècle, elle forma à partir de 1130 un landgraviat du Saint Empire romain germanique.

[2] En 531, saint Médard y déplace le siège de l’évêché de la civitas Viromanduorum. À l’époque mérovingienne, l’évêché de Noyon bénéficie de sa proximité avec Soissons, qui fut l’une des capitales du royaume franc et des palais voisins.