Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ying Bu ou Qing Bu

samedi 21 mars 2020, par ljallamion

Ying Bu ou Qing Bu (mort 195 av. jc)

Général du début de la dynastie des Han occidentaux

Carte du royaume des Hans vers 195 av. jcIl était originaire du comté de Lu [1] d’une famille de roturiers. Dans son enfance, une diseuse de bonne aventure, lui a dit qu’il allait devenir d’ abord un forçat avant de devenir un roi plus tard.

Quand il est devenu plus âgé, Ying Bu a commis un crime et en vertu des lois de la dynastie des Qin [2], il fut condamné à qing [3]. Il fut envoyé ensuite à Mont Li [4] pour effectuer des travaux forcés pour la construction du mausolée de Qin Shi Huang.

Il s’échappa plus tard avec quelques hommes et devint le chef d’un gang de bandits. Ying Bu a participé à l’insurrection contre la dynastie Qin après 209 av. jc. Il a également épousé la fille de Wu Rui .

Après que le soulèvement fut écrasé par le général Qin Zhang Han , Ying Bu, est devenu avec ses hommes une partie d’une force rebelle dirigée par Xiang Liang. Lorsque Ying Bu appris que Xiang Liang avait amassé une grande force rebelle dans Kuaiji [5], il a mené ses propres partisans à rejoindre Xiang Liang. Il aida le neveu de Xiang Liang Xiang Yu à renverser la dynastie Qin. En 208 av.jc, Xiang Liang installa le roi Huai II sur le trône de l’Etat Chu [6], mais le roi était en fait une figure de proue utilisée par Xiang Liang pour rallier plus de partisans au nom de la restauration de Chu.

Le roi Huai II accorda à Ying Bu le titre de Seigneur de Dangyang. Xiang Liang fut tué dans l’action contre les forces Qin à la bataille de Dingtao dans l’hiver de 208 av ; jc, et le roi Huai II déplaça sa capitale à Pengcheng [7]. Ying Bu et d’autres généraux Chu étaient stationnés à Pengcheng.

A l’époque, les forces Qin attaquaient un autre Etat insurgés, Zhao [8]. Le roi Zhao Xie demanda l’aide de Chu. Le roi Huai II ordonna à Yi Song , Xiang Yu et Fan Zeng de diriger une armée pour sauver Zhao Xie. Xiang Yu accusa Yi Song de trahison et tua ce dernier et pris le contrôle de l’armée.

En 207 av. jc, les forces dirigées par Chu Xiang Yu, Ying Bu et d’autres ont vaincu l’armée Qin dirigée par Zhang Han à la bataille de Julu [9]. Après la bataille, à Xin’an [10], Xiang Yu demanda à Ying Bu de superviser l’exécution de Zhang Han et 200.000 soldats Qin furent enterrés vivants.

Après sa victoire à Julu, Xiang Yu mena ses forces vers Guanzhong [11] et se prépara pour une invasion. Dans l’hiver de 207 av. jc, le dernier empereur Qin Ziying se rendit à Liu Bang dans Xianyang [12], mettant fin à la dynastie Qin.

Après la chute de Qin, il a d’abord combattu du côté de Xiang Yu dans la Contention Chu-Han [13] de 206 à 202 av. jc, pour une lutte de pouvoir pour la suprématie sur la Chine entre Xiang Yu et Liu Bang dit l’Empereur Gao. Cependant, plus tard, il a fait défection à Liu Bang et a aidé Liu Xiang Yu pour devenir l’empereur.

Xiang Yu occupa Xianyang et divisa l’ancien empire Qin dans 18 royaumes, chacun gouverné par un roi vassal. Ying Bu fut nommé au cours de cette période, roi de Jiujiang*.

Au cours du quatrième mois lunaire de 206 av.jc, les dirigeants des 18 royaumes retournàrent dans leurs domaines respectifs. Xiang Yu promu roi Huai II de Chu à un titre plus honorifique de Empereur Yi Chu, et l’a poussé à trouvé une Changsha*, et envoya le souverain fantoche en exil. Xiang Yu alors ordonna secrètement à Ying Bu de tuer l’empereur Yi, et Ying Bu intercepta l’empereur à Chen County [14] et le tua.

En 205 av. jc, Tian Rong commença une rébellion en Qi [15]. alors Xiang Yu mena une armée pour l’attaquer. Xiang Yu demanda des renforts à Ying Bu, mais celui - ci affirma qu’il était malade et envoya ses subordonnés et quelques milliers de troupes pour aider Xiang Yu. Dans le même temps, Liu Bang roi de Han forma une alliance avec cinq autres rois et profita de l’absence de Xiang Yu pour attaquer et saisir le capital de ce dernier Pengcheng [16].

Lorsque Xiang Yu demanda l’aide de Ying Bu, ce dernier affirma qu’il était de nouveau malade et refusa d’aider Xiang Yu. Xiang Yu était mécontent de Ying Bu et envoya un messager pour appeler celui - ci, mais Ying Bu a eu peur et a refusé de le suivre. Xiang Yu n’attaqua pas Ying Bu parce qu’il a fait face aux menaces de Qi et Zhao et Liu Bang à l’ouest, et aussi parce qu’il a estimé que Ying Bu était un talent et voulait que ce dernier reste de son côté.

Lorsque Xiang Yu appris que Ying Bu c’était tourné contre lui, il envoya Xiang Sheng à long Ju pour attaquer Huainan [17] alors qu’il est resté derrière pour attaquer Xiayi. Quelques mois plus tard à long Ju il battit Ying Bu et conquis Jiujiang. Ying Bu avait peur d’être tué alors il a fui vers le territoire Han.

En 203 av. jc, Liu Bang installa Ying Bu comme Roi de Huainan. Plus tard, Ying Bu mena une armée pour attaquer Jiujiang et conquis de nombreuses villes. Il est entré dans Jiujiang en collaboration avec Liu Gu et persuadé que Zhou Yin allait faire défection à Chu Han. Ying Bu et Zhou Yin menèrent leurs armées pour rejoindre Liu Bang dans l’attaque contre Xiang Yu et finalement vainquirent Xiang à la bataille de Gaixia [18] en 202 av. jc. Xiang Yu se suicide et le reste de Chu fut remis à Han.

Après sa victoire Liu Bang fut proclamé Empereur et est devenu connu comme l’empereur Gaozu des Han après avoir établi la dynastie des Han. Ying Bu devint un roi vassal de la dynastie Han, sous le titre roi de Huainan, avec sa capitale à Lu [19], et les commanderies [20] de Jiujiang, Lushan, Hengshan et Yuzhang passèrent sous son contrôle.

En 196 av. jc, Han Xin , le marquis de Huaiyin, fut exécuté. Ying Bu est devenu mal à l’aise quand il appris cela. La même année, Peng Yue , le roi de Liang subi le même sort. Ying Bu fut terrifié et inquiet et pensait qu’il finirait comme Han Xin et Peng Yue, alors il commença à recueillir ses forces et prêta plus d’attention aux événements dans les régions voisines.

Gaozu appela ses sujets pour discuter sur la façon de traiter avec Ying Bu et ils exhortèrent l’empereur pour envoyer une armée pour attaquer Ying Bu et le détruire. Xiahou Ying consulta Xue Gong, et lui demanda, si malgré qu’il lui avait donné un royaume, Ying Bu pouvait malgré tout être contre lui. Xue Gong a répondu, Peng Yue et Han Xin ont été exécutés au cours des deux dernières années. Les trois d’entre eux ont contribué largement à la fondation de la dynastie et sont presque égaux entre eux. Ying Bu craignait qu’il subirait le même sort, de sorte qu’il se révolta ". Xiahou Ying a alors recommandé Xue Gong à l’empereur Gaozu. Xue Gong analysa avec l’empereur que Ying Bu ferait trois mouvements possibles : soit une attaque et prise de Wu, Chu , Qi , Lu , Yan et Zhao , et la dynastie Han perdrait la région le Shandong [21] ; soit une attaque et prise Wu, Chu, Han , Wei , comptant sur les fournitures de Aoyu pour bloquer Chenggao, le résultat de cette démarche était incertaine ; soit une Attaque de Wu, Xiacai, et revenir à Yue [22] et Changsha [23], il n’y avait rien à craindre si Ying Bu fait ce mouvement. Xue Gong a prédit que Ying Bu prendrait la troisième option, car Ying Bu était un forçat et il avait atteint son statut de roi par ses propres efforts, et tout ce qu’il avait fait était pour le gain personnel et il ne se souciait pas du peuple et de ses descendants. Gaozu mis Xue Gong en charge de 1.000 ménages et installa son fils Liu Chang comme « prince de Huainan" pour remplacer Ying Bu. Puis Gaozu dirigea personnellement une armée pour réprimer la rébellion de Ying Bu.

Ying Bu avança à l’ouest et rencontra l’armée Han dirigée par l’ empereur Gaozu en Qixi [24] et ils ont lutté à Zhui. L’armée de Ying Bu était bien formé afin Gaozu a dû battre en retraite à Yongcheng. De loin, Gaozu a vu que les forces de Ying Bu étaient déployées, Xiang Yu détestait ça. Gaozu demanda à Ying Bu, "Pourquoi voulez-vous vous rebeller ?", Ying Bu répondit : « Je veux être l’empereur." Gaozu était furieux et gronda contre Ying Bu, et lança une attaque. Ying Bu fut défait et se retira en arrière à travers la rivière Huai [25]. Parfois, il s’arrêta et se retourna pour résister aux forces de Han, mais échoua. Ying Bu a finalement dû quitté et avec environ 100 hommes ils se retirèrent au sud du fleuve Yangtze [26].

En 195 av. jc, Ying Bu se rebella contre la dynastie des Han, mais fut vaincu et tué.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Ying Bu/ Traduit par mes soins

Notes

[1] aujourd’hui Lu’an, Anhui

[2] La dynastie Qin est la première dynastie impériale de la Chine, qui dure de 221 à 206 av. jc. C’est la conquête des six États issus de la chute de la dynastie Zhou par l’État de Qin, conquête unifiant de facto le pays, qui l’installe au pouvoir. Les 14 années de règne de son fondateur, Qin Shi Huang, le premier empereur de l’histoire de la Chine, et de son fils Qin Er Shi, représentent, malgré cette brièveté, un tournant capital dans l’histoire nationale

[3] une forme de punition qui a impliqué l’ image de marque du criminel par tatouage de son visage

[4] Le mont Li est situé dans la province chinoise du Shaanxi, à 25 km de la capitale Xi’an dans l’arrondissement Lintong. Il fait partie des monts Qinling et culmine à 1 302 m d’altitude.

[5] alors encore centrée sur l’actuelle Suzhou, pas Shaoxing

[6] Chu ou l’état de Chu était un État des périodes des Printemps et Automnes et des Royaumes combattants, établi sur le fleuve Yangzi. Chu a été annexé par les Qin en 223 av. jc. La maison royale de Chu à l’origine portait le nom ancestral Nai et le nom de clan Yan mais ceux-ci sont devenus plus tard Mi et Xiong.

[7] aujourd’hui Xuzhou , Jiangsu

[8] Un des sept États qui composaient la Chine antique pendant la Période des Royaumes combattants. Initialement clan de grands feudataires de l’Hégémonie de Jin, le Zhao fut l’un des trois États créés par la partition de celui-ci par les trois familles en 403 av. jc. D’abord de faible importance, le Zhao sus se développer jusqu’à devenir l’un des royaumes majeurs, avant d’être finalement détruit par le royaume de Qin. Son territoire s’étendait sur les provinces actuelles de la Mongolie-Intérieure, du Hebei, du Shanxi et du Shaanxi. Les frontières de cet état touchaient le pays des Xiongnu ainsi que les royaumes du Qin, du Wei et du Yan.

[9] La bataille de Julu a eu lieu à Julu (dans l’actuel comté de Pingxiang , Xingtai , Hebei , Chine ) en 207 avant jc, principalement entre les forces de la dynastie Qin et l’État insurgé de Chu. Le commandant Qin était Zhang Han, tandis que le chef Chu était Xiang Yu. La bataille s’est conclue par une victoire décisive des rebelles sur la grande armée Qin. La bataille a marqué le déclin de la puissance militaire de Qin alors que la majeure partie des armées de Qin furent détruites dans cette bataille.

[10] dans l’ actuelle Yima , Henan

[11] le cœur de la dynastie Qin

[12] la capitale Qin

[13] La contention Chu – Han (206-202 avant jc) était un interrègne entre la dynastie Qin et la dynastie Han dans l’histoire chinoise . Après l’effondrement de la dynastie Qin en 206 avant jc, Xiang Yu a divisé l’ancien Empire Qin en 18 royaumes. Deux puissances rivales majeures ont émergé, Chu et Han, qui se sont engagées dans une lutte pour la suprématie sur la Chine. Chu était dirigé par Xiang Yu, tandis que le chef Han était Liu Bang. Plusieurs rois mineurs ont également fait la guerre, mais ceux-ci étaient largement indépendants du principal conflit entre les Chu occidentaux et les Han. La guerre s’est terminée en 202 avant jc avec une victoire totale pour Han, Liu Bang se proclamant bientôt premier empereur de la dynastie Han.

[14] aujourd’hui Chenzhou, Hunan

[15] Qi était un État relativement puissant des périodes des Printemps et Automnes et des Royaumes combattants.

[16] aujourd’hui Xuzhou , Jiangsu

[17] Huainan est une ville préfecture du centre de la province de l’Anhui en Chine.

[18] La bataille de Gaixia a eu lieu en 202 avant jc lors de la contention Chu – Han entre les forces de Liu Bang et Xiang Yu . La bataille s’est conclue par la victoire de Liu Bang, qui s’est proclamé empereur de Chine et a fondé la dynastie Han.

[19] aujourd’hui Lu’an, Anhui

[20] Une commanderie, ou préfecture suivant les traductions, est une ancienne division administrative chinoise utilisée depuis la période de la dynastie Zhou (vers 1046 av. jc-256 av. jc) jusqu’au début de la dynastie Tang (618-907).

[21] Le Shandong est une province de l’est de la Chine, sur la mer Jaune et la mer de Bohai.

[22] Yue, était un État de la Chine ancienne qui existait au cours du premier millénaire avant jc - les périodes du printemps et de l’automne et des États en guerre du Zhou chinois. dynastie - dans les provinces modernes du Zhejiang , de Shanghai et du Jiangsu . Sa capitale d’origine était Kuaiji ( Shaoxing moderne ) ; après sa conquête de Wu , les rois de Yue ont déplacé leur cour au nord vers la ville de Wu( Suzhou moderne).

[23] Changsha est la capitale de la province chinoise du Hunan. Elle est située à l’est du Hunan, au bord de la rivière Xiang dont la longue île sablonneuse lui a donné son nom.

[24] au sud de l’ actuelle Su County, Anhui

[25] Le Huai He est une rivière de Chine longue de 1 078 km, qui prend sa source dans la province du Henan mais coule principalement au travers de celles de l’Anhui et du Jiangsu. On considère souvent qu’elle marque une coupure entre Chine du Nord et Chine du Sud, bien que l’on situe aussi parfois cette limite sur le Chang Jiang. Cette région est la limite sud-est des dialectes mandarins. Le Huai He traverse le lac Hongze, où il prend le nom de Sanhe avant de se jeter dans le Yangzi Jiang.

[26] Le Yangzi Jiang est le plus long fleuve d’Asie (6 300 km). En France, il est appelé fleuve Bleu, Yang-Tsé-Kiang ou simplement Yang-Tsé.