Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Wisand ou Visand

mercredi 15 août 2018

Wisand ou Visand

Roi des Hérules de la première moitié du 6ème siècle

Ce roi barbare peu connu intervient en Italie au début de la guerre gothique [1], guerre dévastatrice et d’extermination opposant Byzantins et Ostrogoths [2].

Allié de Byzance avec qui il a peut-être signé un foedus [3], il doit fournir des guerriers contre les Goths [4], guerriers qu’il dirige en personne aux côtés d’un certain Vitalius, gouverneur byzantin de l’Illyricum [5].

En 540, Vitalius et Wisand sont sévèrement battus près de Trévise [6] par les Ostrogoths du nouveau roi Hildebad.

Wisand meurt au combat et la grande majorité de ses hommes tombent avec lui sur le champ de bataille.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Wisand/ Portail du Haut Moyen Âge/ Monarque du Moyen Âge

Notes

[1] La guerre des Goths est un conflit qui opposa les Byzantins et les Ostrogoths en Italie entre 535 et 553. Cette guerre intervient à la suite de la décision de Justinien 1er en 535 de reconquérir les provinces romaines occidentales perdues à la fin du siècle précédent lors de leur conquête par les Hérules d’Odoacre puis les Ostrogoths de Théodoric le Grand. La guerre des Goths prend la suite de la guerre des Vandales qui permet la reconquête de l’Afrique du Nord par l’Empire romain d’Orient. En tant que centre historique de la puissance romaine, l’Italie constitue une cible de choix pour les ambitions impériales de Justinien. En 535, l’invasion est menée notamment par Bélisaire, le grand général de Justinien, qui envahit d’abord la Sicile avant de s’emparer de Rome qu’il défend lors d’un siège difficile. Jusqu’en 540, il s’empare méthodiquement des positions ostrogothes, poussant le roi Vitigès à la reddition. Toutefois, son départ en 540 affaiblit fortement la position byzantine, d’autant que des effectifs sont redéployés en Orient.

[2] Les Ostrogoths étaient une des deux fractions des Goths, peuple germanique venu des confins de la Baltique et établi au 4ème siècle en Ukraine et en Russie méridionale, au nord de la mer Noire, l’autre fraction étant celle des Wisigoths. Ils jouèrent un rôle considérable dans les événements de la fin de l’Empire romain.

[3] traités

[4] Les Goths faisaient partie des peuples germaniques. Selon leurs propres traditions, ils seraient originaires de la Scandinavie. Ils provenaient peut-être de l’île de Gotland. Mais ils pourraient également être issus du Götaland en Suède méridionale ou bien du Nord de la Pologne actuelle. Au début de notre ère, ils s’installèrent dans la région de l’estuaire de la Vistule. Dans la seconde partie du 2ème siècle, une partie des Goths migrèrent vers le sud-est en direction de la mer Noire. Dès le 3ème siècle les Goths étaient fixés dans la région de l’Ukraine moderne et de la Biélorussie où ils furent probablement rejoints par d’autres groupes qui ont été plus ou moins intégrés dans la tribu. Les Goths formaient un seul peuple jusqu’à la fin du 3ème siècle. Après un premier affrontement avec l’Empire romain dans le sud-est de l’Europe au début du siècle, ils se séparèrent en deux groupes : les Greuthunges à l’Est et les Tervinges à l’Ouest qui deviendront par la suite les Ostrogoths ou « Goths brillants », à l’Est, et les Wisigoths ou « Goths sages » à l’Ouest.

[5] L’Illyrie est un royaume fondé à Shkodra, Albanie actuelle, en 385 av.jc, par le roi Bardylis. Annexée par Rome durant l’Antiquité, elle désignera plus tard une région historique des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près actuellement à l’ouest de la Croatie, de la Slovénie, de la Bosnie-Herzégovine, du Montenegro de l’Albanie et du Kosovo.

[6] Trévise est une ville de la province de même nom en Vénétie en Italie. La ville, d’origine romaine fut indépendante de 1183 à 1339 puis appartint à Venise. Occupée par les Français en 1797 et chef-lieu, sous Napoléon, du département du Tagliamento, elle revint à l’Autriche en 1814, puis devint italienne en 1866.