Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Al-Hajjaj ben Yusef Ath-Thaqafy dit Al Hajjaj ben Yusuf

Al-Hajjaj ben Yusef Ath-Thaqafy dit Al Hajjaj ben Yusuf

dimanche 17 juin 2018

Al-Hajjaj ben Yusef Ath-Thaqafy dit Al Hajjaj ben Yusuf (661-714)

Gouverneur de l’Irak

Il fut gouverneur de l’Irak durant les règnes de Abd Al-Malik et de son fils Al-Walīd 1er .

Connu pour ses talents d’orateur, d’administrateur, de commandant et de fervent défenseur de la cause omeyyade [1], il reprit la Mecque [2] à Abdullah ibn az-Zubayr , agrandit le domaine des Omeyyades jusqu’aux frontières de l’Inde, et ordonna une modernisation de l’écriture arabe, afin de faciliter aux fidèles la lecture du Coran par la différenciation des lettres qui s’écrivaient de la même manière par des points et autres mesures.

Il élimina tous les ennemis des Omeyyades jusqu’à sa mort en 714 à Wasit [3], durant le règne du calife Al-Walīd 1er.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Al-Hajjaj ben Yusef/ Portail de l’Irak / Personnalité politique irakienne

Notes

[1] Les Omeyyades, ou Umayyades sont une dynastie arabe de califes qui gouvernent le monde musulman de 661 à 750. Ils tiennent leur nom de leur ancêtre Umayya ibn Abd Shams, grand-oncle de Mahomet. Ils sont originaires de la tribu de Quraych, qui domine La Mecque au temps de Mahomet. À la suite de la guerre civile ayant opposé principalement Muʿāwiyah ibn ʾAbī Sufyān, gouverneur de Syrie, au calife ʿAlī ibn ʾAbī Ṭalib, et après l’assassinat de ce dernier, Muʿāwiyah fonde le Califat omeyyade en prenant Damas comme capitale, faisant de la Syrie la base d’un Califat qui fait suite au Califat bien guidé et qui devient, au fil des conquêtes, le plus grand État musulman de l’Histoire.

[2] La Mecque est une ville de l’ouest de l’Arabie saoudite, non loin de la charnière séparant le Hedjaz de l’Asir, à 80 km de la mer Rouge, et capitale de la province de la Mecque. Lieu de naissance, selon la tradition islamique, du prophète de l’islam Mahomet à la fin du 6ème siècle, elle abrite la Kaaba au cœur de la mosquée Masjid Al-Haram (« La Mosquée sacrée ») et la tradition musulmane a lié sa fondation à Ibrahim (Abraham), ce qui en fait la ville sainte la plus sacrée de l’islam. L’accès est interdit aux personnes qui ne sont pas de confession musulmane ainsi qu’aux femmes seules, même musulmanes

[3] Wasit est le nom d’un site archéologique d’Irak. Elle a été nommée ainsi par son fondateur car elle est à mi-chemin de Bassora et Bagdad sur la rive gauche du Tigre. La ville de Wâsit a été fondée par Al-Hajjaj ben Yusef en 702 pour être sa résidence lui permettant de contrôler la frontière avec la Perse.