Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 300 av.jc à 100 av. notre ère > Gaius Blossius dit Blossius de Cumes

Gaius Blossius dit Blossius de Cumes

lundi 28 mai 2018, par ljallamion

Gaius Blossius dit Blossius de Cumes (2ème siècle av. jc)

Philosophe

L'antre de la Sybille. (photo par Bobbylamouche 2006)Selon Plutarque, il était un philosophe et un étudiant du philosophe Antipater de Tarse, de la ville de Cumes [1] en Campanie [2], qui avec le rhéteur grec, Diophane a incité Tiberius Gracchus de poursuivre la réforme agraire.

Ce dernier fut accusé par ses adversaires politiques d’avoir tenté de provoquer un soulèvement populaire, pour se faire couronner roi. Finalement, il fut assassiné et son corps jeté dans le fleuve Tibre.

Après la mort de Tiberius Gracchus, Blossius fut interrogé par les consuls sur la question. Blossius admis librement qu’il avait fait quelque chose à la demande de Tiberius.

Les consuls lui demandèrent, qu’auriez vous fait si Tibère vous avait ordonné de brûler le Capitole ? Il répondi que Tibère n’aurait jamais donné un tel ordre. Cependant pressé sur ce point, Blossius déclara finalement que si Tibérius aurait ordonné une telle chose, c’est qu’elle était dans les vrais intérêts du peuple romain. Après cela, il fut libéré.

Blossius partit pour la province de l’Asie [3], où il a pris part à un soulèvement populaire contre Rome, en aidant à l’organisation de l’Etat d’Héliopolis [4]. Lorsque le soulèvement fut finalement vaincu, il se tua.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Gaius Blossius / Traduit par mes soins

Notes

[1] Cumes est une ancienne cité de la Grande-Grèce, située au bord du golfe de Gaète (mer Tyrrhénienne), à 12 km à l’ouest de Naples, en Campanie. C’est aujourd’hui une zone archéologique de première importance, qui présente des vestiges nombreux et variés, dont le plus illustre est l’antre de la Sibylle.

[2] La région de Campanie, plus couramment appelée la Campanie, est une région d’Italie méridionale. Elle fut associée au Latium, une des 11 régions de l’Italie romaine créées par l’empereur Auguste au 1er siècle av.jc Érigée en province à part entière au début du 4ème siècle au temps de l’empereur Dioclétien, la Campanie fut ensuite sous domination lombarde puis byzantine. Elle fut ensuite morcelée par l’indépendance que quelques-unes de ses villes adoptèrent.

[3] La province romaine d’Asie comprenait plusieurs des royaumes antiques d’Anatolie : la Carie, la Lydie, la Mysie, la Phrygie et la Troade. Elle avait une superficie d’environ 78 000 Kilomètres². Les villes étaient nombreuses : Pergame, Smyrne, Éphèse, Milet… Bien que le royaume de Pergame ait été légué par Attale III en 133 av. jc, elle ne fut organisée par Manius Aquilius qu’en 129 av. jc, après la guerre causée par la révolte d’Aristonicos.

[4] Héliopolis (la « ville du Soleil », aujourd’hui arabe Aîn-ech-Chams) est le nom donné par les Grecs à la ville antique de Onou (ou Iounou) dans le delta du Nil. Elle était la capitale du treizième nome de Basse Égypte. Les premières constructions datent du 27ème siècle avant notre ère.