Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Éric VI de Suède dit le Victorieux

Éric VI de Suède dit le Victorieux

dimanche 6 mars 2016

Éric VI de Suède dit le Victorieux (945-vers 995)

Roi de Suède de 970 jusqu’à sa mort

Fils du roi Björn le Vieux . Il est le premier roi de Suède à propos duquel il y a des informations incontestables.

Son territoire d’origine est en Uppland [1] et dans les provinces voisines. Il combat victorieusement une invasion lors de la bataille de Fýrisvellir [2], à proximité d’Uppsala [3].

L’extension de son royaume est inconnue. En plus du cœur de la Suède autour du lac Mälar [4], il pourrait s’être étendu le long des côtes de la mer Baltique jusqu’au Blekinge [5].

Selon le Flateyjarbók [6], ses succès seraient dus au fait qu’il s’est allié avec les paysans contre la noblesse. Il a également probablement introduit le célèbre système scandinave de conscription universelle [7] dans les provinces autour du lac Mälar.

Selon Adam de Brême , Éric s’est allié avec le prince polonais Boleslas pour conquérir le Danemark et en chasser son roi Sven à la barbe fourchue. Il s’auto proclame roi de Suède et de Danemark, qu’il dirige jusqu’à sa mort. Adam de Brême dit qu’Éric a été baptisé au Danemark, mais est ensuite retourné à son ancienne foi. Il lui donne également Emund II de Suède comme prédécesseur.

Les sagas relatent qu’il était le fils de Björn Erikssonn et qu’il régna avec son frère Olof II . Il épousa Sigrid la Fière puis divorça et lui donna le Götaland [8] en fief. Selon la Eymundar þáttr hrings [9], il se remaria avec Aud de Lade , la fille de Håkon Sigurdsson, le jarl [10] de Norvège.

Son frère Olof mourut et un nouveau co-roi devait être nommé, mais les Suédois refusèrent que son neveu Styrbjörn le Fort accède à ce poste. Éric donna alors 60 navires à Styrbjörn pour qu’il parte et vive comme un Viking. Styrbjörn serait devenu le chef des Vikings de Jómbsborg [11] et l’allié d’Harald à la Dent bleue, roi de Danemark. Il retourna alors en Suède avec une grande armée danoise qui fut vaincue par Éric à la bataille de Fýrisvellir.

Vers 983, il eut à combattre son neveu Styrbjörn Starke le Fort allié aux Vikings de Jomsborg et aux Danois à la bataille de Fyris. Un conflit prolongé avec le Danemark suivit cet événement.

Son fils Olof Skötkonung lui succéda.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Eric the Victorious »

Notes

[1] L’Uppland est une province historique de Suède, située sur la côte est. Elle est bordée à l’est par la mer Baltique, au sud par le lac Mälar et au nord par le fleuve Dalälven. Après les dernières glaciations, l’essentiel de la région était sous les eaux. Mais, à la faveur du rebond post-glaciaire, les terres ont émergées, découvrant ainsi des vastes plaines rendues fertiles par les sédiments déposés depuis l’ère glaciaire. De ce fait, le paysage est essentiellement plat, à l’exception de la côte est et des rives sud du lac, qui présentent un terrain plus découpé et aussi moins fertile.

[2] La bataille de Fýrisvellir, est une bataille pour la conquête du trône de Suède, qui s’est déroulée vers 984/985 sur la plaine appelée Fýrisvellir près de la ville actuelle d’Uppsala, entre Éric le Victorieux et son neveu Styrbjörn le Fort.

[3] Uppsala, en français Upsal, est une ville de Suède située à 70 kilomètres au nord de Stockholm, en Uppland, célèbre pour sa prestigieuse université, la plus ancienne de Scandinavie.

[4] Le lac Mälar est par ordre d’importance, le troisième lac de Suède (après le Vänern et le Vättern), avec une étendue de 1 140 km².

[5] Le Blekinge est une province historique (landskap) du Sud de la Suède. Il est baigné par la mer Baltique au sud et à l’est. Les provinces historiques limitrophes du Blekinge sont le Småland au nord et la Scanie à l’ouest.

[6] Le Flateyjarbók est un manuscrit islandais rédigé de 1387 à 1394. C’est le plus long des manuscrits islandais, le plus richement décoré et l’un des plus intéressants.

[7] connu sous le nom de ledung

[8] Le Götaland est la plus méridionale des trois grandes régions historiques (landsdelar ou huvudområden) de Suède. Les deux autres grandes régions historiques sont le Svealand et le Norrland.

[9] Eymundar þáttr hrings est une courte saga, qui est conservé dans deux versions. L’un d’eux apparaît comme les hrings Eymundar dans le livre Flatey et l’autre est un chapitre d’introduction dans yngvars saga víðförla. Ils traitent des aventures de Varègues au service de Iaroslav le Sage. La principale différence entre les deux versions est que dans les hrings Eymundar le héros est un Norvégien, alors que dans yngvars saga víðförla il est décrit comme Suédois.

[10] Les jarls de Lade ou jarls de Hlaðir étaient une dynastie de seigneurs norvégiens. Leur influence s’étend du 9ème siècle au 11ème siècle. Ils étaient implantés dans la localité de Lade (ville actuelle de Trondheim), sur les rives du Trondheimsfjord. Leur domaine couvrait le Trøndelag et le Hålogaland

[11] Les Jomsvikings ou Vikings de Jómsborg étaient une troupe peut-être légendaire de mercenaires Vikings aux 9ème et 10ème siècles, vouée à l’adoration de déités telles que Odin et Thor. Ils étaient vraiment païens, mais acceptaient tout engagement au combat par un seigneur leur promettant une solde suffisante, fût-il chrétien.