Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Antalas

lundi 9 mars 2015

Antalas

Chef berbère Chaoui

À la fin de la période vandale en Afrique du Nord il devient le chef de l’armée berbère de la dorsale tunisienne, faisant de fréquentes incursions dans le royaume vandale de Carthage [1] alors en décadence.

En 523, peu de temps après l’avènement du vieux et faible roi vandale Hildéric , impopulaire et peu attiré par la guerre, il bat sévèrement l’armée de ce dernier dans la région de Gafsa [2].

Après la reconquête byzantine de 533/534, il s’allie au peuple des nomades Luwata [3], venus de la Cyrénaïque [4], pour combattre les Byzantins devenus les nouveaux maîtres de l’Afrique qu’il réussit à vaincre en bataille rangée en Byzacène [5], avant d’être lui-même vaincu en 547 ou 548 par le byzantin Jean Troglita , lieutenant du général Bélisaire, vainqueur des Vandales.

Son armée tue Solomon le général byzantin. Il est également à la tête de l’armée qui conquiert Carthage.

Antalas semble être tombé au combat lors de cette défaite.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Antalas/ Histoire du Maghreb/Personnalité berbère

Notes

[1] Le royaume vandale est un royaume ayant existé en Afrique du Nord de 429 à 534. Il disparaît après la reconquête byzantine de la région, et plus précisément lors de l’abdication du dernier roi vandale d’Afrique du Nord, Gélimer, en mars 534.

[2] Gafsa est une ville du sud de la Tunisie et le chef-lieu du gouvernorat du même nom. Elle est située dans une trouée au milieu d’un alignement montagneux, appelé « monts de Gafsa », entre le Djebel Bou Ramli et le Djebel Orbata qui culmine à 1 165 mètres. De par son emplacement, elle joue un rôle de carrefour sur les axes routiers reliant Tunis à Nefta et le nord de l’Algérie à la Libye.

[3] Les Luwata quelquefois également appelés Lagaudes en français et en latin, jusqu’au 18ème siècle formaient une ancienne tribu nomade berbère faisant partie de peuples Zénètes ou anciennement les Garamantes. Elle est originaire de la Tripolitaine en actuelle Libye. Ils s’allieront dans les années 530/540 au chef berbère Antalas qui luttait contre les Byzantins. Les Sedratas sont issus de la tribu des Luwata ou Lawata.

[4] La Cyrénaïque est une région traditionnelle de Libye dont le nom provient de la Cyrénaïque antique, province romaine située autour de l’ancienne cité grecque de Cyrène. Ce territoire fait aujourd’hui partie de la Libye.

[5] La Byzacène est un ensemble régional correspondant à l’actuelle Tunisie mais qui peut correspondre à certains moments de son histoire à des entités administratives distinctes.