Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Guillaume 1er le Conquérant ou le Bâtard

Guillaume 1er le Conquérant ou le Bâtard

samedi 26 octobre 2019 (Date de rédaction antérieure : 18 novembre 2011).

Guillaume 1er le Conquérant ou le Bâtard (vers 1027-1087)

Duc de Normandie de 1035 à 1087-roi d’Angleterre de 1066 à 1087)

Guillaume 1er le Conquérant ou le Bâtard

Bâtard [1] de naissance, il devient duc de Normandie à 8 ans et roi d’Angleterre à 39 !

Né à Falaise [2], descendant des redoutables Vikings [3], il reçoit la couronne ducale de Normandie [4] en 1035, après la mort en Terre Sainte de son père, Robert le Magnifique. Mais les barons normands se rebellent contre leur jeune duc qui parvient à leur échapper après une chevauchée fantastique, avant de les écraser à la bataille de Val ès Dunes [5] en 1047. 4 ans plus tard, il épouse Mathilde de Flandre.

Ensemble, ils décident la construction de l’Abbaye aux Hommes [6] et de l’Abbaye aux Dames [7] de Caen, ville où est installé le nouveau pouvoir. Tout en édifiant un État féodal fort en Normandie, il revendique le trône d’Angleterre.

La fantastique expédition navale qui se termine par la victoire d’Hastings [8], en octobre 1066, n’est à ses yeux qu’une légitime régularisation. Elle fait d’un bâtard un roi d’Angleterre couronné à Londres. Appliquant de rigoureux principes d’administration, il impose la hiérarchisation normande en Angleterre, réalise un inventaire révolutionnaire des domaines fonciers le Domesday Book , et normalise ses relations avec le Saint-siège. La monarchie anglo-normande est alors l’État le mieux organisé de l’Europe de l’Ouest.

Mais pendant que ses fils réclament l’accès au pouvoir, Guillaume répond aux attaques du roi de France et dévaste le Vexin [9]. Il est mortellement blessé lors du sac de Mantes [10] et meurt à Rouen, avant d’être inhumé en l’Abbaye aux Hommes de Caen, en 1087.

Guillaume fut un homme dur, voire brutal, mais il a beaucoup souffert du surnom de Bâtard, également réfléchi, obstiné, capable d’une solide affection envers ses rares amis et envers son épouse : au total, un homme d’exception, justifiant pleinement son nom

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de terres contées/ gouvernement/ Angleterre

Notes

[1] Historiquement le mot bâtard (au féminin bâtarde) était employé pour désigner un enfant adultérin ou illégitime, c’est-à-dire conçu hors des normes sociales (mariage, célibat des prêtres…)

[2] Falaise est une commune française, située dans le département du Calvados. Avant le règne de Guillaume le Conquérant qui naît dans cette ville vers 1027-1028, elle est la capitale du duché de Normandie.

[3] Les Vikings sont des explorateurs, commerçants, pillards mais aussi pirates scandinaves au cours d’une période s’étendant du 8ème au 9ème siècle, communément nommée « Âge des Vikings ». Par extension, on emploie le terme en français pour désigner la civilisation scandinave de l’âge du fer tardif, c’est-à-dire à partir de la fin du 2ème siècle à l’âge du fer romain. Ils sont souvent appelés Normands, c’est-à-dire étymologiquement « hommes du Nord », dans la bibliographie ancienne. Contrairement aux autres peuples germaniques de l’Europe plus méridionale, ils sont restés païens jusqu’à la première moitié du 10ème siècle.

[4] Le duché de Normandie est un duché féodal du royaume de France qui a existé de 911 à 1469, d’abord comme principauté largement autonome, puis après sa conquête par le roi de France en 1204, comme partie du domaine royal ou comme apanage. Louis XI supprime le duché en 1469. Toutefois, il subsiste pour sa partie insulaire (les îles Anglo-Normandes) comme dépendance de la couronne britannique. Le duché de Normandie fait partie, comme l’Aquitaine, la Flandre ou la Catalogne, de ces principautés qui émergent au milieu du Moyen Âge avec l’affaiblissement du pouvoir royal carolingien.

[5] La bataille de Val-ès-Dunes opposa le 10 août 1047 le jeune duc de Normandie Guillaume dit le Bâtard, aidé de son suzerain le roi Henri 1er de France, à une coalition de barons normands rebelles de l’ouest du duché.

[6] L’abbaye aux Hommes est une des deux grandes abbayes, avec l’abbaye aux Dames, fondées par Guillaume le Conquérant à Caen, en France. Elle s’élève à l’ouest du centre-ville et donna le nom de Bourg-l’Abbé au quartier qui l’entoure. Transformée en lycée au 19ème siècle, elle abrite depuis les années 1960 l’hôtel de ville.

[7] L’Abbaye aux Dames est l’une des deux grandes abbayes de Caen. L’église abbatiale de la Trinité abrite depuis 1083 le tombeau de Mathilde de Flandre, épouse de Guillaume le Conquérant. L’abbaye est le siège du Conseil régional de Basse-Normandie depuis 1986.

[8] La bataille d’Hastings parfois appelée bataille de Senlac est une bataille qui eut lieu le 14 octobre 1066 à huit kilomètres au nord d’Hastings, dans la localité de Battle, dans le comté du Sussex de l’Est, dans le sud de l’Angleterre, qui opposa le dernier roi anglo-saxon du pays, Harold Godwinson, au duc de Normandie, Guillaume le Conquérant, et qui consacra le début de la conquête de l’Angleterre par ce dernier.

[9] Le Vexin français est une ancienne province et une région naturelle de France, qui se situe dans le nord-ouest de l’Île-de-France, étendue sur les départements du Val-d’Oise, des Yvelines et de l’Oise. Bien que formant désormais avec la ville de Cergy une agglomération contrastant avec le caractère rural du Vexin français, Pontoise en est la capitale historique.

[10] Mantes-la-Jolie est une commune française du département des Yvelines. Depuis le 10ème siècle, la ville comporte un château situé sur la motte castrale. Un édifice fortifié massif, la « tour de Ganne », lui fut adjointe. Avec les fortifications, la ville possédait alors un excellent dispositif de défense contre les envahisseurs. Henri 1er, fils de Robert ouvre contre Guillaume le Conquérant une lutte acharnée dont Mantes fut souvent le théâtre.