Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jiang Qi dit Jiang Chong

mercredi 21 avril 2021, par ljallamion

Jiang Qi dit Jiang Chong (mort en 91 av. jc)

Haut ministre

Originaire de Handan [1] et a servi le prince Jingsu de Zhao. Il dû fuir après avoir critiqué l’héritier du prince, Liu Dan, et adopté un nouveau nom.

Afin de rendre justice au comportement indécent de Liu Dan, il a rendu hommage à l’ empereur Wu qui avait immédiatement arrêté Liu Dan. Jiang Chong fut entendu par un tribunal et demanda à être envoyé à la fédération des steppes des Xiongnu [2] en tant qu’ambassadeur.

À son retour, il fut nommé zhizhi [3] et devait observer les parents des plus hauts ministres afin de prévenir la corruption. Il fut ensuite muté au poste de shuiheng duwei [4].

En 91, l’empereur Wu tomba malade. Parce que Jiang Chong n’était pas en bons termes avec l’héritier présumé Liu Ju et craignait que le prince Ju l’exécute dès qu’il monterait sur le trône, Jiang Chong intrigua contre le Prince. Il a dit que la maladie de l’empereur était causée par la sorcellerie.

Cette accusation a conduit à une chasse aux sorcières dans la capitale, qui a entraîné l’exécution de plus de 10 000 victimes, dont le prince Ju. Devant un procès, le prince s’est rebellé, mais il a été arrêté et exécuté.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Cang Xiuliang (éd. 1996). Hanshu cidian (Jinan : Shandong jiaoyu chubanshe), p. 270. Consulté le 16 septembre 2011 (chinaknowledge.de/History/Han/personsjiangchong)

Notes

[1] Handan est une ville de la province du Hebei en Chine. Elle fut la troisième capitale du royaume de Zhao, à l’époque des Guerres d’unification de Qin, de 386 à 228 av. jc.

[2] Xiongnu, ou Hunnu, est une confédération de peuples nomades vivant en Mongolie, en Transbaïkalie et en Chine du Nord. Xiongnu est le nom que leur ont donné les Chinois dans l’Antiquité.

[3] censeur

[4] commandant des jardins impériaux