Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 300 av.jc à 100 av. notre ère > Samos ou Samès de Commagène

Samos ou Samès de Commagène

mardi 17 février 2015, par ljallamion

Samos ou Samès de Commagène

Roi de Commagène de vers 130 à vers 100 av. jc

Ruines au sommet du mont Nemrud ou NimrodSamès est essentiellement connu par le biais de 2 inscriptions en grec faites par son petit-fils Antiochos 1er à la gloire de ses ancêtres sur le site de Nemrut Dağ [1]. Il apparaît dans la première sous le nom de Basileos Samos Theosebēs Dikaios et ensuite dans celle de son fils Mithradates Kallinikos fils du roi Samos.

La durée de son règne ne peut être fixée avec précision. Le seul élément certain est qu’il était mort en 96 av. jc lors de la première mention relative à son fils Mithridate 1er sur le trône.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Cyrille Toumanoff, Les dynasties de la Caucasie chrétienne de l’Antiquité jusqu’au 19ème siècle : Tables généalogiques et chronologiques, Rome,‎ 1990

Notes

[1] Le Nemrut Dağı (mont Nemrud ou Nimrod) est une montagne de l’Anti-Taurus dont le sommet culmine à 2 203 mètres d’altitude. Situé dans la partie méridionale de l’Anatolie centrale, au nord de la frontière syrienne, le Nemrut Dağı domine la vallée de l’Euphrate, et la principale ville turque d’Adiyaman.