Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jacques de Brézé

dimanche 7 août 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 6 octobre 2012).

Jacques de Brézé (vers 1440-1494)

Conseiller et Chambellan [1] de Charles VII. Fils de Pierre de Brézé qui avait reçus des biens de Charles VII pour son rôle pendant la guerre contre les Anglais en Normandie.

Il épousa Charlotte de Valois , fille de Charles VII et d’Agnès Sorel et sœur consanguine du roi Louis XI.

Cette union connut une issue tragique. Ayant surpris au manoir de Rouvres, à une lieue d’Anet, sa femme avec l’un de ses veneurs en flagrant délit d’adultère, il les perça tous deux de plus de 100 coups d’épée en 1477.

Quand Louis XI apprit le meurtre de sa sœur bien-aimée, il entra dans une colère terrible et jura de la venger. Il fit arrêter le grand sénéchal, le maintint plusieurs années en prison et obtint enfin contre lui une condamnation à la peine capitale et à la confiscation de ses biens. La sentence ne fut pourtant pas exécutée dans toute sa rigueur.

Le sire de Brézé sauva sa tête, mais dut faire au roi l’abandon de tous ses biens. Ceux-ci furent d’ailleurs aussitôt remis par Louis XI au fils aîné de Charlotte, son propre filleul, Louis de Brézé.

Trois ans après son avènement, Charles VIII cassa le jugement qui avait frappé Jacques de Brézé et il lui rendit ses titres et ses biens. Grand chasseur il écrivit en 1490 "Les dits du bon Chien Souillant’

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Jacques de Brézé/ Portail de l’histoire/ Catégories  : Personnalité française du 15ème siècle/ Écrivain français du 15ème siècle

Notes

[1] Un chambellan ou chambrier est un gentilhomme chargé du service de la chambre d’un monarque ou d’un prince, à la cour duquel il vit.