Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Éléonore de Prusse (1583-1607)

Éléonore de Prusse (1583-1607)

mardi 28 juin 2022, par ljallamion

Éléonore de Prusse (1583-1607)

Princesse du Duché de Prusse-Électrice de Brandebourg par mariage

Fille de Albert Frédéric de Prusse, de son mariage avec Marie Eleonore de Clèves, fille du duc Guillaume "Rich" et de Marie d’Autriche . La princesse a grandi avec ses sœurs dans le château de Königsberg [1].

Elle épousa Joachim Frédéric, électeur de Brandebourg à Berlin, le 2 Novembre 1603. Ils se sont mariés pour des raisons politiques : d’une part, Joachim Frédéric espérait renforcer son influence sur la Prusse, où il a agi comme le régent pour le père fou de Eleanor ; d’autre part, il espérait prendre le contrôle de Juliers-Cleves-Berg [2] , héritage maternel d’Eleanor.

Eleanor est morte à l’âge de 23 ans, peu après avoir donné naissance à son unique enfant. Elle a été enterrée le 26 Avril 1607 dans la crypte familiale de la maison de Hohenzollern [3] dans la cathédrale de Berlin [4].

De son mariage Eleanor avait une fille, Marie Aliénor de Brandebourg , qui épousa le comte palatin Louis-Philippe de Palatinat-Simmern en 1631.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Eleanor de Prusse/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Le château de Königsberg (en allemand : Königsberger Schloss) était un château situé à Königsberg, en Prusse-Orientale (en Allemagne et depuis 1946 sur le site de Kaliningrad, en Russie). Détruit après-guerre, il est remplacé pendant les années 1960 par la Maison des Soviets de Kaliningrad. Le château était constitué d’une cathédrale, d’un musée et de bâtiments administratifs. Le château fut érigé au 1er siècle par les Goths près de la rivière Pregel sous le nom de forteresse « Tuwangste ». Après la conquête de la région par les chevaliers teutoniques en 1255, le château de Königsberg connut une période de développement à partir de 1257 avec le grand maître des Chevaliers Teutoniques, Burchard von Hornhausen. Le château fut largement agrandi et reconsolidé en plusieurs étapes au 16ème siècle. Après le bombardement de Königsberg par la Royal Air Force lors de la Seconde Guerre mondiale en 1944, le château fut complètement détruit

[2] Les duchés unis de Juliers-Clèves-Berg est le nom donné à une ancienne entité couvrant le Land allemand actuel de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la province néerlandaise de Gueldre. De 1521 à 1609, le territoire consistait une réunion d’états en union personnelle, tous des territoires reichsfrei du Saint Empire romain germanique. Après le Congrès de Vienne en 1815, le nom a été donné à une province du Royaume de Prusse pour une courte durée, entre 1815 et 1822, la province de Juliers-Clèves-Berg.

[3] La maison de Hohenzollern est une famille noble et royale européenne qui régna en tant qu’empereurs sur l’Allemagne, en tant que rois sur la Prusse et la Roumanie, en tant que princes électeurs sur le Brandebourg, en tant que margraves sur Schwedt, Bayreuth, Kulmbach et Ansbach, en tant que burgraves sur Nuremberg et en tant que princes sur Hechingen et Sigmaringen.

[4] La cathédrale de Berlin est l’église principale protestante historique de Berlin située sur l’île aux Musées à Berlin-Mitte. Traduit en français comme cathédrale, l’église n’est pas une cathédrale dans le sens strict du mot car elle n’a jamais été le siège d’un évêché.