Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Ermessinde de Castelbon

Ermessinde de Castelbon

jeudi 21 avril 2022, par ljallamion

Ermessinde de Castelbon (morte en 1237)

Vicomtesse de Castelbon

Fille d’ Arnaud 1er de Castelbon et d’Arnaude de Caboet.

Elle épouse Roger-Bernard II de Foix malgré l’opposition de l’évêque et du comte d’Urgell [1], Ermengol VIII . Elle était soupçonnée, comme son père, de catharisme [2]. Elle est de plein droit vicomtesse de Castelbon [3], et par mariage comtesse de Foix [4].

Elle est décédée en 1237.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ermessinde de Castelbon/ Portail de l’Occitanie/ Catégories : Comte de Foix

Notes

[1] Le comté d’Urgell est un ancien comté catalan de la marche hispanique du royaume franc carolingien, qui se forme entre 785 et 790 pour lutter contre les musulmans qui avaient conquis l’Espagne et les Pyrénées. La région est alors rattachée au comté de Toulouse. Le comté d’Urgell fut créé, à l’époque carolingienne, au sein du Royaume franc. Sa capitale était initialement Castellciutat puis, à compter de 1105, Balaguer. Le noyau de ce comté était La Seu d’Urgell. Les comtes d’Urgell sont mentionnés pour la première fois en 981.

[2] Doctrine des cathares. Dualiste, elle oppose le Bien (Dieu) et le Mal (la matière). L’homme, soumis à une vie chaste et austère, doit se détacher des biens matériels pour se rapprocher de Dieu. Cette doctrine apparue au 11ème siècle dans le Limousin se diffuse bientôt dans le midi de la France. Jugé hérétique au 13ème siècle, le catharisme est âprement combattu et décimé lors de la “croisade des Albigeois” de 1208 à 1244.

[3] Le titre de vicomte de Castelbon remonte au 10ème siècle. Il trouve son origine dans la vallée de Castellbò, au sud de l’Andorre, dans l’actuelle comarque de l’Alt Urgell.

[4] Le comté de Foix est à l’origine un territoire du comté de Carcassonne détaché par le comte Roger Ier le Vieux en faveur de son fils cadet Bernard-Roger.