Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Hugues de Toscane dit Hugues le Grand

Hugues de Toscane dit Hugues le Grand

vendredi 9 avril 2021, par ljallamion

Hugues de Toscane dit Hugues le Grand (vers 950-1001)

Marquis de Toscane de 961 à sa mort-Duc de Spolète-Marquis de Camerino de 989 à 996

Fils de Hubert de Spolète et de Willa de Spolète, Hugues de Toscane épouse une certaine Judith qui lui donne une fille, Willa.

Il choisit Florence [1] comme capitale à la place de Lucques [2] et fait édifier à partir de 978 la Badia Fiorentina [3] et se rend célèbre par ses multiples donations aux églises qui sont à l’origine de son surnom.

En 993, après l’assassinat du prince de Capoue [4] Landenolf II considéré comme un vassal de l’Empire, il met le siège devant la ville et châtie les coupables, sur ordre du jeune roi de Germanie Otton III.

Ce même Othon III couronné empereur le 21 mai 996 jugeant sa puissance trop grande lui retire le duché de Spolète [5] et Camerino [6] en septembre 996 et les confie à Conrad d’Ivrée puis à Adémar de Capoue .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hugues de Toscane/ Portail du Moyen Âge/ Catégories : Personnalité italienne du Xe siècle/ Seigneur du Moyen Âge/ Marquis italien/ Marquis de Toscane/ Duc de Spolète

Notes

[1] Florence est la huitième ville d’Italie par sa population, capitale de la région de Toscane et siège de la ville métropolitaine de Florence. Berceau de la Renaissance en Italie, capitale du royaume d’Italie entre 1865 et 1870

[2] Lucques Lucca en italien, est une ville italienne, chef-lieu de la province du même nom, située en Toscane. Elle fut autrefois, avant la réalisation de l’unité italienne, une ville libre puis la capitale de la principauté souveraine puis duché de Lucques (1815-1847). Elle se trouve non loin de la mer Tyrrhénienne, plus exactement à une vingtaine de kilomètres de la côte ligure (mer Ligure). C’est une ville fortifiée avec un grand nombre de monuments historiques, principalement des églises, mais aussi des villas et des palais comme le palais Pfanner et son célèbre jardin.

[3] La Badia Fiorentina à Florence est le nom courant donnée à l’église Santa Maria Assuntanella (de l’Assomption de Marie). On y accède par la Via Proconsolo qui longe le palais du Bargello depuis la piazza San Firenze.

[4] Capoue est une commune, située dans la province de Caserte en Campanie, dans l’Italie méridionale. Capoue se trouve dans le territoire de la Terre de Labour dont elle fut un temps la capitale (principauté de Capoue) et le chef-lieu (époque napoléonienne). L’agglomération se trouve sur un bras du fleuve Volturno, position stratégique au cours de l’Histoire, au pied du mont Tifata où est située la frazione de Sant’Angelo in Formis.

[5] Le Duché de Spolète avait pour siège Spolète, une ville d’Ombrie en Italie centrale. Ayant conquis la Toscane et l’Ombrie, Alboin érigea ce pays en duché, dont la capitale fut Spolète, qui lui donna son nom. Faroald 1er, capitaine lombard, en reçut l’investiture des mains d’Alboin, en l’an 570, devenant un « dux » (duc). Spolète devint alors le siège d’un assez vaste duché, plus ou moins autonome par rapport aux rois lombards Authari et Agilulf. Siège d’un duché lombard, puis franc et d’une principauté assez importante, Spolète fut finalement incorporée aux États de l’Église en 1213.

[6] Camerino est une commune italienne, située dans la province de Macerata, dans la région des Marches, en Italie centrale.