Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Magnus Erlendsson Helgi dit Saint Magnus

Magnus Erlendsson Helgi dit Saint Magnus

mardi 31 mars 2020, par ljallamion

Magnus Erlendsson Helgi dit Saint Magnus (vers 1075-1117)

Comte des Orcades de 1108 à 1117

Carte des Orcades.

Fils de Erlend Thorfinnsson co Jarl [1] des Orcades [2] de 1065 à 1098. Après que son cousin Haakon Paulsson ait obtenu le titre de Jarl du roi Sigurd 1er de Norvège en 1105, Magnus qui se trouvait en Écosse vient réclamer l’héritage de son père.

Haakon doit s’incliner et Magnus reçoit à son tour en 1108 le titre de Jarl du roi Eystein 1er de Norvège car Sigurd 1er était alors parti à la Croisade. Pendant plusieurs années les deux cousins demeurent en bons termes et s’associent pour défendre leur patrimoine.

Toutefois Haakon jaloux de la popularité de Magnus et sans doute irrité par son zèle religieux se laisse pousser par ses proches à l’affronter. Cette hostilité est accentuée par l’absence d’un an de Magnus qui s’était rendu à la cour du roi Henri 1er d’Angleterre et par son retour inopiné à la tête de 5 navires alors qu’Haakon est au Caithness [3].

L’assemblée des notables désireuse de réconcilier les deux Jarls leur propose une rencontre à Egilsay [4] chacun ne devant se présenter qu’avec 2 navires et un nombre limité d’hommes. Haakon se rend sur les lieux avec 8 navires et refusant tout compromis fait tuer Magnus le 16 avril 1117.

Le culte de Magnus réputé avoir prié au moment de mourir pour l’âme de ses exécuteurs se développe rapidement et lorsque ses reliques seront transférées le 13 décembre 1137 dans la cathédrale bâtie à Kirkwall [5] par son neveu Rognvald Kali Kolsson, Magnus deviendra le saint patron des Orcades

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Jean Renaud La Saga des Orcadiens, Traduite et présentée par Jean Renaud Aubier, 1990 (ISBN 2-7007-1642-6)

Notes

[1] Le jarl est en langue scandinave l’équivalent de comte

[2] Les Orcades, sont un archipel situé au nord de l’Écosse à 16 km de la côte de Caithness. Cet archipel compte 67 îles légèrement vallonnées, dont 16 seulement sont habitées.

[3] Caithness est un ancien comté et une région de lieutenance dans les Highlands du nord de l’Écosse, dont la capitale était la ville de Wick.

[4] Egilsay est une île du Royaume-Uni située en Écosse, dans l’archipel des Orcades. On y trouve une importante population de râles des genêts (ou Roi caille). Egilsay est située à l’est de Rousay.

[5] La cathédrale Saint-Magnus est une cathédrale dans la ville de Kirkwall dans les Orcades en Écosse. Connue sous le nom de « Lumière du Nord », cette cathédrale consacrée saint Magnus est la cathédrale la plus au nord des îles britanniques. Cet exemple d’architecture normande, construite pour les évêques d’Orkney quand les îles étaient gouvernées par les comtes norvégiens d’Orkney, abrite les dépouilles mortelles de saints. C’est la seule cathédrale écossaise entièrement médiévale, et l’un des édifices les mieux préservés de l’époque dans la Grande-Bretagne. La cathédrale Saint-Magnus est détenue non pas par l’église, mais par le bourg de Kirkwall à la suite d’un acte du roi Jacques III après l’annexion des Orcades par la Couronne écossaise en 1468. Le premier évêque fut William Senex, pour lequel fut construit le palais épiscopal, à proximité. Le diocèse dépendait de l’archidiocèse de Nidaros en Norvège. Avant la Réforme, la cathédrale dépendait de d’évêque d’Orkney, dont le siège était à Kirkwall. Aujourd’hui, c’est une église paroissiale de l’Église d’Écosse.