Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jean le Scythe

lundi 24 février 2020, par ljallamion

Jean le Scythe

Général et politicien de l’Empire romain d’Orient

l'empire romain d'occident et l'empire d'orient en 395Il combattit contre l’usurpateur Léonce et dans la guerre d’Isaurie [1].

En 482, il fut envoyé en Illyrie [2] avec Flavius Moschianus pour combattre les Ostrogoths [3] de Théodoric.

En 483, l’empereur Zénon décida de se débarrasser de son magister militum per Orientem [4] Illus, le remplaçant par Jean.

En 484, Illus se rebella et opposa Zénon à Léonce, qu’il nomma empereur. Jean et Theodoric, avec une grande armée, défirent Illus et Leonce près d’Antioche [5] en septembre de cette année. Illus et Léonce s’enfuirent vers l’Isaurie [6] et furent enfermés dans la forteresse de Papurius [7]. Jean a assiégé la forteresse ; vers la fin de 484, il captura et tua Flavius Apallius Illus Trocundes , le frère d’Illus qui était parti chercher des renforts. Le siège dura jusqu’en 488, lorsque la forteresse tomba suite à une traîtrise et qu’Illus et Léonce furent mis à mort.

Anastase fut très heureux de la victoire de la guerre et honora ses généraux : Jean le Scythe fut nommé consul en 498.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé John the Scythian Traduit par mes soin

Notes

[1] La guerre d’Isaurie fut en fait une rébellion qui opposa de 492 à 497 l’armée de l’Empire romain d’Orient à un groupe de rebelles isauriens. À l’issue de la guerre, l’empereur Anastase 1er reprit le contrôle de la région et les chefs de l’insurrection furent exécutés.

[2] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[3] Les Ostrogoths étaient une des deux fractions des Goths, peuple germanique venu des confins de la Baltique et établi au 4ème siècle en Ukraine et en Russie méridionale, au nord de la mer Noire, l’autre fraction étant celle des Wisigoths. Ils jouèrent un rôle considérable dans les événements de la fin de l’Empire romain.

[4] Commandant en chef de l’Est

[5] Antioche, ou Antioche-sur-l’Oronte afin de la distinguer des autres Antioche plus récentes, est une ville historique originellement fondée sur la rive gauche de l’Oronte et qu’occupe la ville moderne d’Antakya, en Turquie. C’était l’une des villes d’arrivée de la route de la soie.

[6] L’Isaurie est une ancienne région d’Asie Mineure, située entre la Phrygie au nord, la Cilicie au sud, la Lycaonie à l’est et la Pisidie à l’ouest. Elle était située sur ce qui forme maintenant les monts Taurus en Turquie. Région rebelle à l’autorité grecque d’Alexandre le Grand, des Séleucides et du royaume de Pergame, l’Isaurie est conquise en 76 av jc par le Romain Publius Servilius Vatia Isauricus et fut définitivement incorporée à l’Empire romain en 279/280, sous Probus. Héritée par l’Empire byzantin, dont elle devient une région frontalière avec le monde musulman, elle est le berceau des empereurs byzantins Zénon et Léon III. Elle est conquise par les Turcs Seldjoukides au 11ème siècle et fait successivement partie des sultanats de Roum, de Karaman et de l’Empire ottoman.

[7] Papurius ou Papyrius était une forteresse de Cilicie, près de Tarse. C’est dans cette forteresse que l’usurpateur Flavius Marcianus fut fait prisonnier après sa révolte ratée en 479, et où Léonce et son général Illus ont été assiégés entre 484 et 488 par l’armée de l’empereur Zénon.