Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Idwal Foel ab Anarawd dit Idwal Foel (le Chauve)

Idwal Foel ab Anarawd dit Idwal Foel (le Chauve)

lundi 9 avril 2018

Idwal Foel ab Anarawd dit Idwal Foel (le Chauve) (885 ?-942)

Roi de Gwynedd

Il hérita du trône de Gwynedd [1] à la mort de son père, Anarawd ap Rhodri en 916.

Il doit reconnaître Athelstan d’Angleterre comme suzerain légitime et il est présent à sa cour en 928 et 937.

Après la mort de ce dernier, Idwal et son frère Elisedd prennent les armes contre les Anglais, mais furent tués dans une bataille en 942.

Normalement le trône de Gwynedd aurait dû revenir à un de ses quatre fils, ce fut néanmoins sons cousin germain Hywel le Bon , qui régnait alors déjà sur la plus grande partie du sud du Pays de Galles, qui annexa le Gwynedd en l’envahissant, forçant les héritiers légitimes à s’exiler.

Après la mort de ce dernier, ils purent cependant reprendre le trône.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de David Walker Medieval Wales Cambridge University Press, Cambridge 1990 réédition 1999

Notes

[1] Le Gwynedd était un des royaumes ou principautés du Pays de Galles au Moyen Âge, appelé Vénédotie, Winet ou Norgalles au Moyen Âge. Il couvrait une partie du nord-ouest du pays autour de la Snowdonia et comprenait l’île de Môn (Anglesey). Ses dirigeants ont eu à plusieurs reprises le dessus sur leurs rivaux gallois. Les rois et princes de Gwynedd ont résisté longtemps aux projets de conquête des rois d’Angleterre.