Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Henri II de Louvain dit le ceinturé

Henri II de Louvain dit le ceinturé

dimanche 27 août 2017

Henri II de Louvain dit le ceinturé (vers 1020-1078)

Comte de Louvain et de Bruxelles de 1054 à 1078

Fils de Lambert II Baldéric , comte de Louvain et de Bruxelles [1], et d’ Ode de Verdun . Il apparaît dans un acte de 1078 pour le chapitre de Bruxelles à côté de son frère Régnier qui sera tué en 1077 dans un combat dans l’Hesbaye [2].

Peu de choses sont connues sur son règne, mais l’on sait qu’il a soutenu en 1071 Richilde de Hainaut face à son beau-frère Robert le Frison.

Par la suite sa fille épousera le second fils de Richilde.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Alphonse Wauters, « Henri II », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 9, Bruxelles,‎1887

Notes

[1] Le Comté de Bruxelles, également appelé Comté de Uccle ou Comté de Uccle-Bruxelles, était un comté du Pagus de Brabant. Le Pagus de Brabant est mentionné pour la première fois dans le Traité de Meerssen (870) dans lequel il est mentionné que le Pagus est divisé en 4 comtés. Le comté de Bruxelles se situe environ entre la Senne et la Dyle. Vers l’an mil, il est uni au comté de Louvain probablement à la suite du mariage de Gerberge de Basse-Lotharingie et Lambert I de Louvain. C’est vers 1085-1086, que les comtes de Louvain transforment les 2 comtés en un landgraviat. Le landgraviat de Brabant fut érigé en duché en 1183-1184.

[2] La Hesbaye est une région naturelle de Belgique s’étendant sur les provinces du Brabant flamand, du Brabant wallon, de Liège, de Limbourg et de Namur.