Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Baltasar de Zúñiga y Velasco

Baltasar de Zúñiga y Velasco

jeudi 30 octobre 2014

Baltasar de Zúñiga y Velasco (1561-1622)

Baltasar de Zúñiga y VelascoNé à Salamanque, Chevalier Commandeur de l’ Ordre de Santiago , ambassadeur à Bruxelles, Paris et Prague, conseiller d’Etat du roi Philippe III , premier ministre du roi Philippe IV et président du Conseil de l’Italie, membre de la Chambre des Zúñiga.

Fils de Geronimo de Zúñiga y Acevedo, 4ème comte de Monterrey, seigneur de Viedma et Ulloa et de son épouse Inés de Velasco y Tovar, fille de Juan de Velasco y Tovar, Marquis de Berlanga et de Juana Enriquez de Ribera.

Frère de Gaspar de Zúñiga y Acevedo , 5ème comte de Monterrey, vice-roi de la Nouvelle-Espagne et du Pérou et de Marie marié à Enrique de Guzman, 2ème comte d’Olivares.

Il épousa en Flandre Clärhout Ottilie, fille de Clärhout Lamoral et de Frances de Hones.

Il étudia au collège des Jésuites à Monterrey. En 1588 il fit partit de l’Armada, commandé par son parent Alonso Pérez de Guzmán y Zúñiga , 7ème duc de Medina Sidonia, qui se dirigeait vers l’Angleterre.

Après son arrivée à San Sebastian le 19 Septembre 1588, il fut envoyé par le duc de Medina Sidonia, pour porter le message de l’état de découragement de l’armé.

Au retour de cette journée il demanda de l’aide pour entrer dans le service diplomatique de son frère Enrique de Guzman , comte d’Olivares II, ambassadeur à Rome. Le roi Philippe II le nomma gentilhomme de la bouche en 1591.

Pendant le règne de Philippe III il fut nommé ambassadeur à la cour des archiducs Albert et Isabelle Clara Eugenia à Bruxelles. Poste qu’il occupa de 1599 à 1603 et fut ensuite nommé ambassadeur à Paris jusqu’en 1606.

En Flandre Baltasar rencontra l’humaniste Justus Lipsius, auteur du livre "De Constantia," qu’il admirait et avec qui il entretint une correspondance. Lipsius également influencé Juan Antonio de Vera y Zúñiga, le comte de la Roca, auteur du livre "Le Embaxador" publié en 1620, qui devint le formulaire des diplomates.

Baltasar, John Tassis, comte de Villamediana, et Juan Fernández de Velasco , duc de Frias, Ambassadeur extraordinaire, ont négocié avec Londres le traité signé le 28 Août 1604 par le roi Jacques 1er d’Angleterre, par lequel fut stipulé entre autres clauses, la paix et l’amitié entre l’Angleterre et l’Espagne, le mariage de l’infante Margarita Ana avec le prince de Galles Frédéric Henry, de ne pas aider les Provinces-Unies des Pays-Bas , de tout acte d’hostilité contre les garnisons anglaises en Hollande, la liberté du commerce entre l’Angleterre et l’Espagne. Le traité fut ratifié par le roi Philippe III à Valladolid le 16 Juin, 1605 Baltasar négocia un traité similaire avec la France, signé à Paris par le marquis de Rosny ministre français et approuvé par le duc de Frías à Arras le 16 Octobre 1604.

Baltasar retourna en Espagne en 1606 pour plaider dans le procès sur le droit d’aînesse suite à la mort de son frère à Lima Gaspar, 5ème comte de Monterrey, vice-roi du Pérou.

Baltasar fut nommé en 1608, ambassadeur à la cour de l’empereur germanique Rodolphe II à Prague en remplacement de Guillen de San Clemente, qui décéda peu de temps après. Il resta dans ce poste à partir de Juillet 1608 jusqu’à Mars 1617.

A la mort de l’empereur Rodolphe II le 20 Janvier 1612 est choisie, avec l’aide de Baltasar de Zúñiga ambassadeur en Espagne, Matthias , roi de Bohême, empereur romain germanique le 13 juin 1612.

Comme pour le successeur de Matthias dans le royaume de Bohême, Baltasar propose l’élection de l’archiduc Ferdinand de Styrie-Autriche comme roi de Bohême et de Hongrie et développe un accord qui fut négocié par son successeur, Iñigo Vélez de Guevara, comte de Oñate, et signé le 6 Juin 1617 à Prague.

Pour sa longue expérience diplomatique, son esprit brillant et sa droiture, il devient un des membres principaux du Conseil d’Etat. Le roi Philippe III en reconnaissance le nomma en 1619 Chevalier commandeur de Léon de l’Ordre de Saint-Jacques.

A la mort de l’empereur Matthias le 20 Mars, 1619, Ferdinand II fut élu empereur romain germanique, le 28 Août 1619.

22 Avril, 1619 Baltasar de Zúñiga est nommé tuteur du Prince des Asturies, le futur roi Philippe IV.

Le roi Philippe III est décédé le 31 Mars, 1621. Felipe IV, âgé de 16 ans nomma son tuteur Baltasar de Zuniga pour prendre en charge les affaires étrangères. Baltasar annonce son intention de “rétablir toutes choses dans l’état où ils étaient sous le règne de Philippe II et d’abolir les nombreux abus introduits par le gouvernement récemment.” Baltasar, aidé par son neveu Gaspar de Guzmán y Pimentel, comte d’Olivares III , parviennent à prendre les mesures contre les ministres coupables sous le règne de Philippe III

Dès le début du règne de Philippe IV Baltasar de Zúñiga est préoccupé par les problèmes du Portugal.

A la mort de Juan Alonso Pimentel Enríquez, comte duc de Benevent, en Novembre 1621 Baltasar le remplaça en tant que président du Conseil de l’Italie.

Baltasar meurt dans le palais royal à Madrid le 7 Octobre de l’année 1622 Sa mort soudaine fut un choc pour son neveu Gaspar de Guzman, comte d’Olivares III.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol/Traduit par mes soins