Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Rhadamiste ou Hradamiste d’Arménie

Rhadamiste ou Hradamiste d’Arménie

vendredi 26 septembre 2014

Rhadamiste ou Hradamiste d’Arménie (mort en 58)

Roi vassal d’Arménie sous protectorat romain de 51 à 54

Fils du roi d’Ibérie [1] Pharsman 1er, et épousa Zénobie, fille de Mithridate, roi d’Arménie, qui était sa cousine.

Il n’en détrône pas moins son beau-père et le fait périr par trahison pour s’emparer de ses États. Attaqué à son tour par le roi parthe [2] Vologèse 1er, il se réfugie dans les États de son père, mais celui-ci, sous prétexte d’un complot que Rhadamiste aurait formé contre lui, le fait assassiner en 58.

Pendant qu’il fuit d’Arménie, Rhadamiste, se voyant sur le point de tomber avec Zénobie au pouvoir de l’ennemi, poignarde lui-même cette princesse, et la jette dans l’Araxe.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Rhadamiste/ Portail de l’Arménie/ La période intermédiaire et la branche arménienne des Arsacides, rois d’Arménie

Notes

[1] L’Ibérie, aussi connue sous le nom d’Ivérie, est le nom donné par les Grecs et les Romains à l’ancien royaume de Karthlie et correspondant approximativement aux parties méridionale et orientale de l’actuelle République de Géorgie. Les Ibères du Caucase forment une base pour le futur État géorgien et, en même temps que les Colches de Colchide, le noyau de la population géorgienne actuelle. La région n’était, jadis, habitée que par quelques tribus qui faisaient partie du peuple appelé « Ibères ».

[2] La Parthie est une région située au nord-est du plateau iranien, ancienne satrapie de l’empire des Achéménides, berceau de l’Empire parthe qui contrôle le plateau iranien et par intermittence la Mésopotamie entre 190 av.jc et 224 de notre ère. Les frontières de la Parthie sont la chaîne montagneuse du Kopet-Dag au nord, aujourd’hui la frontière entre Iran et Turkménistan, et le désert du Dasht-e Kavir au sud. À l’ouest se trouve la Médie, au nord-ouest l’Hyrcanie, au nord-est la Margiane et au sud-est l’Arie. Cette région est fertile et bien irriguée pendant l’antiquité, et compte aussi de grandes forêts à cette époque.