Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Francesco Lazzaro Guardi

lundi 13 janvier 2020 (Date de rédaction antérieure : 29 août 2013).

Francesco Lazzaro Guardi (1712-1793)

Peintre italien

Francesco Guardi, peint par Pietro Longhi, 1764 (Ca' Rezzonico, Venise)

Né à Venise [1], fils du peintre Domenico et de Marie Claudia Pichler. Ses deux parents appartiennent à la noblesse. Son père, Domenico, était déjà peintre et deux autres frères seront peintres comme lui, au point qu’il est quelquefois difficile aujourd’hui d’attribuer à chacun ce qui lui revient.

Il fut l’élève du célèbre Canaletto , dont il a presque atteint la réputation. On a confondu longtemps, dans les galeries françaises, ses ouvrages avec ceux de son maître. Plusieurs morceaux que les Italiens donnent encore à Canaletto, comme par exemple la nombreuse collection de vues de Venise que conserve le musée de Naples, pourraient bien être de sa main.

Son exécution est en général moins précise que celle de son maître dans le détail des bâtiments et ses représentations moins exactes ; la manière dont il a touché ses figures conviendrait mieux à des esquisses qu’à des tableaux achevés. Mais ses peintures sont brillantes et riches, et sa couleur est énergique.

Comme Canaletto, il n’a presque peint que des vues de sa ville natale, qui lui fournissait à souhait la variété, le pittoresque et les beaux effets de la lumière et des eaux dont il a embelli ses œuvres.

Il est considéré, avec Canaletto et Bernardo Bellotto , comme l’un des représentants les plus significatifs du védutisme [2] italien. Il est le père du peintre Giacomo Guardi .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de L. Dimier/Imago Mundi/ Guardi

Notes

[1] Venise est une ville portuaire du nord-est de l’Italie, sur les rives de la mer Adriatique. Elle s’étend sur un ensemble de 121 petites îles séparées par un réseau de canaux et reliées par 435 ponts. Située au large de la lagune vénète, entre les estuaires du Pô et du Piave, Venise est renommée pour cette particularité, ainsi que pour son architecture et son patrimoine culturel

[2] peinture de paysages urbains