Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Jeanne de Kent ou Jeanne Plantagenêt

Jeanne de Kent ou Jeanne Plantagenêt

mercredi 23 mars 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 5 août 2012).

Jeanne de Kent ou Jeanne Plantagenêt (1328-1385)

Comtesse de Kent

Fille d’Edmond de Woodstock comte de Kent [1], et de Margaret Wake ou Marguerite Wake . Par son père, elle est la petite fille du roi Édouard 1er d’Angleterre et de Marguerite de France.

Elle fut fiancée avec Thomas Holland , mais celui-ci disparut et passa pour mort, et elle épousa le 15 octobre 1348 Guillaume de Montaigu ou William Montagu , comte de Salisbury [2].

Mais, Thomas Holland réapparut peu après, fit connaître l’engagement antérieur de Jeanne et fit casser son second mariage en 1349 et l’épousa.

Veuve, elle se remaria en troisièmes noces en 1361 avec Édouard Plantagenêt, prince de Galles [3] et duc d’Aquitaine [4], plus connu sous le surnom du Prince Noir. Elle meurt le 8 août 1385 au château de Wallingford [5].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Thomas Cussans, Kings & Queens of The British Isles, The Times (ISBN 0-00-714195-5)

Notes

[1] Le titre de comte de Kent a été créé plusieurs fois dans la pairie d’Angleterre, et une fois dans la pairie du Royaume-Uni. Le comté de Kent est situé au sud-est de l’Angleterre, face à la France.

[2] Le titre de comte de Salisbury, associé à la ville de Salisbury, est un titre de la pairie d’Angleterre à l’histoire complexe.

[3] raditionnellement, le fils aîné du souverain britannique reçoit le titre de prince de Galles. L’actuel prince de Galles porte également les titres de duc de Cornouailles, duc de Rothesay, comte de Chester, comte de Carrick, Baron Renfrew, Lord des Îles, Prince et Grand Steward d’Écosse. Le titre de comte de Chester est attaché à celui de prince de Galles depuis le 19ème siècle. Les regalia du prince de Galles sont connus sous le nom « d’honneurs de la principauté de Galles ».

[4] Le duché d’Aquitaine est constitué en 675, à la mort de Childéric II. Il se reconstitue au 9ème siècle, comme héritier du royaume d’Aquitaine attribué à Pépin 1er d’Aquitaine (mort en 838). Il fut ensuite l’objet de luttes entre les comtes d’Auvergne, de Toulouse et de Poitiers. Le duc d’Aquitaine était l’un des six pairs laïcs primitifs. L’Aquitaine a regroupé au fil des temps différents territoires. Pendant le règne d’Aliénor d’Aquitaine, Poitiers était la résidence habituelle des ducs.

[5] Le château de Wallingford était un château fort médiéval situé près de la ville de Wallingford dans l’Oxfordshire (mais situé jusqu’en 1974 dans le Berkshire) à proximité de la Tamise.