Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Guillaume d’Arques ou Guillaume de Talou

Guillaume d’Arques ou Guillaume de Talou

mardi 13 mars 2012

Guillaume d’Arques ou Guillaume de Talou (vers 1026-vers 1054)

Fils de Richard II de Normandie et de Papie ou Papia. Il épousa une sœur du comte Hugues II de Ponthieu. Oncle de Guillaume le Conquérant contre lequel il se révolta.

Profitant de la minorité de Guillaume le Conquérant, il dirige le duché avec d’autres Richardides : son frère Mauger de Rouen et ses cousins Raoul de Gacé et Richard d’Évreux.

Pendant cette période, plus précisément vers 1037, il reçoit le comté de Talou augmenté d’Arques dans le nord-est du duché. Une fois majeur, le duc reprend en main son État. Méfiant vis-à-vis de son oncle, il installe une garnison ducale dans le château d’Arques mais peu de temps après, les défenseurs ouvrent la forteresse à Guillaume d’Arques. Selon Guillaume de Poitiers, le comte y prépare une révolte.

La révolte éclate au milieu de l’année 1053. Guillaume le Bâtard se précipite à Arques où est réfugié le rebelle. Puis il laisse la conduite du siège à un fidèle, Gautier 1er Giffard et compte sur la faim pour réduire le château. Cette révolte est d’autant plus inquiétante pour le duc que Guillaume d’Arques reçoit le soutien de plusieurs seigneurs locaux, et surtout du roi de France Henri 1er et du comte de Ponthieu Enguerrand II. Le premier cherche à affaiblir le duc de Normandie tandis que le second est le beau-frère du rebelle.

Mais Henri et Enguerrand échouent à libérer le château de son blocus. Le comte de Ponthieu trouve même la mort dans un combat à quelques kilomètres. Pressé par la faim, Guillaume d’Arques se résigne à la reddition du château au début de l’année 1054. Le duc lui pardonne, lui offre même quelques terres normandes en échange de l’abandon de son comté mais le vaincu refuse. Il préfère s’exiler et se réfugier auprès d’Eustache, comte de Boulogne.