Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Henri 1er de Bavière

vendredi 25 octobre 2019

Henri 1er de Bavière (vers 919/922-955)

Duc de Lotharingie en 940-Duc de Bavière de 947 à 955

Fils de Henri 1er l’Oiseleur, roi de Germanie [1] et de Mathilde de Ringelheim. Entre 937 et 940, il épouse Judith, fille d’Arnulf le Mauvais, duc de Bavière [2].

En 938, il se révolte avec Eberhard de Franconie et son beau-frère Gislebert, duc de Lotharingie [3], contre son frère Otton 1er. Ils sont vaincus et Gislebert trouve la mort en se noyant dans le Rhin. Henri se réfugie à la cour de Louis IV d’Outremer, roi de France.

Il finit par se réconcilier avec son frère qui lui donne le duché de Gislebert. Mais, ne pouvant établir son autorité face aux barons de Lotharingie, il perd son duché que son frère donne au comte Otton de Verdun .

Henri cherche alors à faire assassiner son frère, mais le complot est découvert et Henri emprisonné. Après la mort le 23 novembre 947 du duc Berthold 1er, oncle paternel de son épouse, il est nommé duc de Bavière.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Henri 1er de Bavière/ Portail de la Bavière/ Portail du Haut Moyen Âge/ Catégories : Duc de Lotharingie/ Duc de Bavière

Notes

[1] Le Royaume de Germanie n’a pas réellement existé sous ce nom-là. Avec la fin des Carolingiens, les Ottoniens s’imposent et fondent une dynastie qui règne sur la Francie orientale. Pour marquer la différence avec le Royaume de France, on l’appelle Royaume teutonique. Ce ne sont que les historiens allemands modernes qui lui donnent le nom de Royaume de Germanie. Ce Royaume correspondait au départ aux territoires de la Franconie, de la Saxe et de la Bavière. Mais avec les nombreuses modifications territoriales, le titre deviendra honorifique, et s’est même pratiquement confondu avec celui de Roi des Romains.

[2] Le duché de Bavière est une ancienne principauté allemande qui fut membre du Saint-Empire romain germanique puis rattaché à l’Électorat de Bavière. Sa capitale était la ville de Munich. Vers l’an 600, le territoire de l’actuel État libre de Bavière était occupé par trois tribus : les Baiern, qui ont donné leur nom au pays (Bavière se dit Bayern en allemand), les Francs et les Suèves. Tandis que l’actuelle Bavière du Nord tombait sous la souveraineté des Francs, les Alamans et les Bavarois formaient, au sud, des territoires souverains séparés par la rivière Lech. À ses débuts, le duché de Bavière s’étendait loin vers l’est et le sud, jusqu’à la Carinthie actuelle, en Basse-Autriche et en Haute-Italie. Mais le cœur du pays se situait sur le Danube. Aux 10ème et 12ème siècles, ces territoires ont donné naissance aux duchés de Bavière, de Carinthie et d’Autriche. Le principal siège ducal était Ratisbonne.

[3] La Lotharingie désigne le royaume de Lothaire II du latin Lotharii Regnum, arrière-petit-fils de Charlemagne. Il fut constitué en 855. Après sa mort, elle fut l’enjeu de luttes entre les royaumes de Francie occidentale et de Francie orientale, avant d’être rattachée au Saint Empire romain germanique en 880. Il devint un duché au début du 10ème siècle. Dans la deuxième moitié du 10ème siècle, le duché fut scindé en un duché de Basse Lotharingie et un duché de Haute Lotharingie, qui deviendra la Lorraine.