Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jacques Raisin

mercredi 8 avril 2020, par ljallamion

Jacques Raisin

30ème Sociétaire de la Comédie-Française en 1684

Intérieur de la Comédie-Française en 1790Fils aîné de l’organiste [1] Edme Raisin et de la comédienne Marguerite Siret, fondatrice des Petits comédiens du Dauphin, dont les membres étaient ses propres enfants et les jeunes Michel Baron et Jean De Villiers , il joue en province avant d’être, aux alentours de 1680, co-directeur de la troupe du prince de Condé.

En 1684, il débute à la Comédie-Française [2], pour remplacer Noël Lebreton de Hauteroche et est admis pour les seconds et troisièmes rôles tragiques et les amoureux de comédie.

Grand, maigre, sans grand talent mais de bon sens, il tient honnêtement sa place et compose de petits divertissements pour les comédies.

Il est aussi l’auteur de quatre farces représentées à la Comédie-Française de 1686 à 1690. La dernière, “Merlin Gascon”, fut seule conservée et publiée en 1937 par Lancaster.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire de Jacques Raisin/ Comédie-Française

Notes

[1] Joueur d’orgue : L’orgue est un instrument à vent multiforme dont la caractéristique est de produire les sons à l’aide d’ensembles de tuyaux sonores accordés suivant une gamme définie et alimentés par une soufflerie. L’orgue est joué majoritairement à l’aide d’au moins un clavier et le plus souvent d’un pédalier.

[2] La Comédie-Française ou Théâtre-Français est une institution culturelle française fondée en 1680 et résidant depuis 1799 salle Richelieu au cœur du Palais Royal dans le 1er arrondissement de Paris. Établissement public à caractère industriel et commercial depuis 1995, c’est le seul théâtre d’État en France disposant d’une troupe permanente de comédiens, la Troupe des Comédiens-Français. Bien que mort depuis sept ans quand la troupe a été créée, Molière est considéré comme le « patron » de l’institution, surnommée la « Maison de Molière ».