Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Sophie-Élisabeth de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg

Sophie-Élisabeth de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg

lundi 16 mars 2020, par ljallamion

Sophie-Élisabeth de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg (1653-1684)

Membre de la Maison d’Oldenbourg-Duchesse de Saxe-Zeitz

Gravure de Sophie Élisabeth de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg (Par Christian Romstedt Graveur allemand)Né à Bad Homburg vor der Höhe [1], elle était la troisième d’une quinzaine d’enfants nés du second mariage de Philippe-Louis de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg avec Anne-Marguerite de Hesse-Hombourg .

A Wiesenburg [2] le 14 juin 1676, Sophie-Élisabeth a épousé Maurice de Saxe-Zeitz , dont elle est la 3ème femme. Ils n’avaient pas d’enfants.

Sophie-Élisabeth mourut à Schleusingen [3] âgée de 31 ans. Elle fut enterrée dans le Hallenkrypta de la cathédrale Saint-Pierre et Paul, de Zeitz.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Sophie-Élisabeth de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Wiesenbourg/ Portail du Saint Empire romain germanique/ Catégories : Maison de Wettin

Notes

[1] Bad Homburg vor der Höhe est une ville située en République fédérale d’Allemagne dans le Land de Hesse.

[2] Wiesenburg est une commune d’Allemagne située dans l’arrondissement de Potsdam-Mittelmark (Brandebourg), à 11 km à l’ouest de Belzig. La commune comprend 14 villages, dont celui de Wiesenburg

[3] Schleusingen est une petite ville allemande de Thuringe située dans l’arrondissement de Hildburghausen. Elle fut la résidence des comtes de Henneberg jusqu’à la fin du 16ème siècle. Le comte Wilhelm IV fonde en 1502 un monastère de Cordeliers qui est transformé en 1560 en école et en 1577 en lycée, ce qui en fait l’un des plus anciens d’Allemagne. La ville ne souffre pas trop des destructions de la Guerre des Paysans en 1525, ses principales richesses ayant été mises en sûreté dans les monastères de Veßra et de Trostadt. Dès 1544, la Réforme protestante s’y implante. En 1583, après la mort du comte Georg Ernest de Henneberg, Schleusingen rejoint la maison de Wettin et bénéficie d’une administration commune des branches ernestine et albertine.