Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Tiberius Julius Caesar Nero Gemellus ou Tiberius Gemellus

Tiberius Julius Caesar Nero Gemellus ou Tiberius Gemellus

mardi 20 mars 2018

Tiberius Julius Caesar Nero Gemellus ou Tiberius Gemellus (19-fin 37/début 38)

Fils de Drusus et Livilla, petit-fils de Tibère, et cousin de Caligula. Gemellus est un surnom signifiant jumeau, son frère jumeau Tiberius Claudius Caesar Germanicus Gemellus étant mort en 23.

Le père de Tiberius Julius Caesar Nero Gemellus meurt mystérieusement lorsqu’il a quatre ans. Beaucoup suspectent un empoisonnement par Séjan, amant de sa mère. Livilla sera condamnée à mourir de faim en 31, accusée de fomenter un complot avec Séjan pour renverser Tibère avec un fort soupçon qu’elle avait aidé auparavant son amant à empoisonner son mari.

On connait peu la vie de Gemellus, et il est ignoré du reste de la famille impériale dont Tibère qui considérait Séjan comme le père réel des jumeaux de Livilla.

Ainsi sa cérémonie de la toga virilis [1], passage important dans la vie d’un jeune romain n’est célébré qu’à 18 ans au lieu de 14.

À 12 ans il est envoyé avec son cousin Caligula sur l’île de Capri [2] où vit Tibère. Gemellus et Caligula sont considérés comme ses héritiers, mais c’est Caligula qui est le favori.

Tibère meurt le 16 mars, 37, et Caligula devient empereur. Caligula fait de Gemellus son fils adoptif peu après, mais ordonne sa mise à mort à la fin de 37 ou au début de 38 sous l’accusation de complot envers l’empereur.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Tiberius Julius Caesar Nero Gemellus/ Portail de la Rome antique/ section Empire romain/ Personnalité de l’Empire romain

Notes

[1] La toge est le vêtement de dessus, de laine épaisse, porté par les citoyens de la Rome antique. Vêtement essentiellement masculin, elle se porte au-dessus d’une tunique à manches courtes. Elle couvre le bras gauche et laisse le bras droit dégagé. La draperie forme des plis caractéristiques : pli en demi-cercle sous le bras droit, le sinus et plis produits en relevant une partie du côté gauche de la toge faisant saillie devant la poitrine, l’umbo. C’est avant tout un costume d’apparat qui nécessite l’aide d’esclaves pour être drapée, tant l’ajustement est compliqué et malaisé. Pour une femme, le port de la toge est au contraire une marque d’infamie. Si les petites filles peuvent la porter, ce n’est pas le cas des adolescentes ou des femmes adultes, sauf si elles ont été convaincues d’adultère ou sont des prostituées.

[2] Capri est une île de la baie de Naples située en face de la péninsule de Sorrente en Italie. Connue depuis l’Antiquité pour sa beauté, elle est un lieu de villégiature dès l’époque romaine. L’île possède de nombreux autres intérêts comme la Marina Piccola, le belvédère de Tragara, la grotte bleue (Grotta Azzurra), la Villa San Michele, la Villa Malaparte ainsi que les ruines des villas impériales romaines. Tibère, le successeur d’Auguste, construisit aussi une série de villas à Capri, la plus connue étant la villa Jovis. Depuis la petite église de la Madonna del Soccorso, qui s’élève désormais sur les ruines de l’antique demeure, la vue est à couper le souffle : elle balaie Ischia, Procida, la baie de Naples et la péninsule de Sorrente.