Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Sunifred II de Cerdagne ou Seniofred

Sunifred II de Cerdagne ou Seniofred

samedi 20 août 2016

Sunifred II de Cerdagne ou Seniofred (vers 915-968

Comte de Cerdagne de 927 à 968-Comte de Besalú de 957 à 968

Fils de Miron II de Cerdagne et d’Ava de Cerdagne. Il est le frère de Guifred II de Besalú, d’Oliba Cabreta et de Miron III de Cerdagne .

Sunifred hérite à la mort de son père en 927 des comtés de Cerdagne [1] et de Conflent [2]. Cela inclut également le Vallespir [3], les Fenouillèdes [4] et le comté de Berga [5].

Il hérite le comté de Besalú [6] de son frère Guifred, assassiné en 957. Cela inclut également Ripoll [7].

Il meurt à l’abbaye Saint-Michel-de-Cuxa [8] sans descendance.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Sunifred II de Cerdagne/ Portail des pays catalans/ Comte de Cerdagne

Notes

[1] Le comté de Cerdagne est un ancien fief féodal situé dans la partie orientale des Pyrénées. Il fut constitué au début du 9ème siècle. À l’origine charge temporaire, la fonction de comte devint héréditaire à la fin du même siècle. Guifred le Velu fut le premier comte héréditaire de Cerdagne ; de lui sont issus les comtes de Barcelone, futurs rois d’Aragon. Le comte Bernat Guillem-Jorda 1er étant mort, en 1117, sans descendance, le comté passa à son cousin germain Raimond Bérenger III de Barcelone.

[2] Le comté de Conflent était un comté catalan du Moyen Âge faisant partie de la Marche d’Espagne. Il est situé dans l’actuel Roussillon. Il correspond historiquement à la vallée de la Têt (Tet en catalan) et ses alentours entre Rodès et Mont-Louis (Montlluís). En amont, c’est la Cerdagne (Haute Cerdagne), en aval, le Ribéral (Riberal). Sa capitale est Prades (Prada). Le Conflent est dominé par le Canigou (Canigó).

[3] Le Vallespir est une région historique des Pyrénées-Orientales, en France. Ancienne vicomté (englobée au Moyen Âge dans la vicomté de Castelnou), rattachée à la France par le Traité des Pyrénées, il correspond approximativement à la vallée du Tech, de sa source jusqu’à Céret.

[4] Le (ou les) Fenouillèdes, est une région naturelle française des Pyrénées-Orientales, située dans la région du Languedoc-Roussillon. Comme toutes les régions « naturelles », le Fenouillèdes a des limites floues ; on pourrait le définir comme la partie des Pyrénées-Orientales qui appartenait déjà à la France (Languedoc) avant le traité des Pyrénées, ou comme la partie de ce département où la langue d’origine est l’occitan.

[5] Berga est une commune de la communauté de Catalogne en Espagne, située dans la Province de Barcelone.

[6] Le comté de Besalú est un des comtés catalans du Moyen Âge créé sans doute en 988. Il recouvrait un territoire dont les limites recoupaient approximativement le territoire de l’ancien pagus de Besalú et faisait partie à l’origine de la Marche d’Espagne. Il s’organisait autour de la ville de Besalú et s’étendait alors sur la Garrotxa et une partie du Ripollès, jusqu’à Agullana et Figueres, et l’Alt Empordà, le Banyoles et le Gironès. En 1111, à la suite de la disparition du dernier représentant de la dynastie comtale de Besalú, le comté est intégré dans les domaines du comte de Barcelone, Raimond Bérenger III, s’intégrant au territoire de la principauté de Catalogne.

[7] Ripoll est une commune de la comarque du Ripollès dans la province de Gérone en Catalogne (Espagne).

[8] L’abbaye de Saint-Michel de Cuxa est un monastère bénédictin situé au pied du Canigou, sur la commune de Codalet dans les Pyrénées-Orientales. Il fait partie de la province espagnole de la congrégation de Subiaco (confédération bénédictine).