Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 2ème siècle > Annia Aurelia Galeria Lucilla dite Lucilla ou Lucille

Annia Aurelia Galeria Lucilla dite Lucilla ou Lucille

dimanche 22 mars 2015 (Date de rédaction antérieure : 6 août 2011).

Annia Aurelia Galeria Lucilla dite Lucilla ou Lucille (149-182)

Seconde fille de l’empereur Marc Aurèle et de l’impératrice Faustine la Jeune. En 164, elle épousa l’empereur Lucius Verus, co-empereur avec Marc Aurèle. Pour ce mariage elle se déplaça jusqu’à Éphèse [1], Vérus se trouvant en Orient pour mener la guerre parthique [2]. Par ce mariage et ce voyage Marc Aurèle réaffirmait la concorde des 2 empereurs, en même temps qu’il espérait peut-être modérer les ardeurs de la cour très fastueuse qui s’était créée autour de Vérus à Antioche [3].

Ils ont une fille en 166, Aurelia Lucilla, qui par la suite épousa Claudius Pompeianus Quintianus, neveu du second mari de Lucille.

A la mort de Lucius Verus en 169 elle épousa Claudius Pompeianus et conserva le titre d’Augusta.

En 182, elle fut mêlée à un complot destiné à éliminer son frère Commode, mais sans succès. Démasquée, elle fut bannie à Capri, et assassinée la même année, alors qu’une vaste purge touchait ses proches et les milieux sénatoriaux, entamant une longue confrontation entre Commode et le Sénat.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Lucilla »

Notes

[1] Éphèse est l’une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d’Asie Mineure, la première de l’Ionie. Bien que ses vestiges soient situés près de 7 kilomètres à l’intérieur des terres, près des villes de Selçuk et Kuşadası dans l’Ouest de l’actuelle Turquie, Éphèse était dans l’Antiquité, et encore à l’époque byzantine, l’un des ports les plus actifs de la mer Égée ; il est situé près de l’embouchure du grand fleuve anatolien Caystre. L’Artémision, le grand sanctuaire dédié à Artémis, la déesse tutélaire de la cité, comptait parmi les Sept merveilles du monde, et auquel Éphèse devait une grande part de sa renommée, était ainsi à l’origine situé sur le rivage.

[2] La guerre romano parthique de 161-166, aussi appelée guerre parthique de Lucius Verus, regroupe l’ensemble des campagnes supervisées par l’empereur romain Lucius Aurelius Verus entre 161 et 166 face aux Parthes du grand-roi arsacide Vologèse IV de Parthie.

[3] Antioche est une ville de Turquie proche de la frontière syrienne, chef-lieu de la province de Hatay.