Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Amelius Gentilianus

samedi 21 février 2015

Amelius Gentilianus (vers 216/226-vers 290/300)

Philosophe néo-platonicien

Représentation présumée de Plotin et de ses élèves sur un sarcophage du Museo Gregoriano Profano, Musées du VaticanNé en Toscane, Amelius devint en 246 disciple de Plotin, auprès duquel il resta pendant plus de vingt ans, jusqu’en 269.

Il alla dans la suite s’établir à Apamée [1], en Syrie. Il avait composé plusieurs écrits qui ne nous sont pas parvenus.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Amelius » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878

Notes

[1] Apamée, actuellement Qal`at al-Madhīq est un site archéologique en Syrie, située près de l’Oronte, à 55 km au nord-ouest de Hama. Elle se situe en bordure d’un plateau, à l’est du Ghāb, sur une éminence qui domine une vaste plaine fertile. Elle présente le type habituel d’urbanisme colonial qui se caractérise par un plan régulier à damier, avec des îlots rectangulaires, à l’intérieur d’une immense enceinte. La ville connut un brusque développement au 2ème siècle av. jc, signe d’accroissement démographique et de prospérité. On construisit alors un mur d’enceinte de près de 7 km de circonférence, et on prolongea la grande colonnade avec des portiques et des boutiques construites au-delà de la porte nord.