Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Hérode Boëthos dit Hérode Philippe 1er ou Hérode II

Hérode Boëthos dit Hérode Philippe 1er ou Hérode II

mercredi 16 juillet 2014

Hérode Boëthos dit Hérode Philippe 1er ou Hérode II (vers 27 av. jc- vers 34 ap. jc)

Fils de Hérode le Grand et de Mariamne, la 3ème femme d’Hérode et fille du grand prêtre Simon Boëthus [1].

Pendant une brève période, il fut désigné comme héritier par son père.

Époux d’Hérodiade, il voit celle-ci le quitter et épouser son demi-frère Hérode Antipas .

L’exécution par Hérode le Grand en 7 av. jc de ses fils hasmonéens, Alexandre et Aristobule IV, a laissé orpheline Hérodiade, qui est encore mineure. Cependant, Hérode le Grand s’est occupé de l’éducation des orphelins. Il a également décidé qu’Hérodiade se marierait avec son demi-oncle Hérode Boëthos, qui à ce moment était inscrit sur le testament d’Hérode, comme devant cohériter de son royaume.

L’exécution de Antipater III en 4 av. jc, pour avoir comploté et tenté d’empoisonner son père, semblait laisser Hérode Boëthos seul héritier d’Hérode le Grand, mais la connaissance de la participation de sa mère à l’intrigue du poison a conduit Hérode le Grand à le déshériter à peine quelques jours avant sa mort.

Finalement, Hérode 1er le Grand va rédiger un nouveau testament. Le territoire de son royaume est partagé par Auguste, en respectant les dispositions de ce testament, entre 3 des fils d’Hérode le Grand ainsi qu’une de ses parentes.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hérode Boëthos/ Portail Israël antique et Juifs dans l’Antiquité/ Dynastie hérodienne

Notes

[1] Boethos ou Boethus est le nom d’une famille sacerdotale juive dont plusieurs membres ont été des grands prêtres du Temple de Jérusalem de la fin du ier siècle av. jc jusqu’à la Grande révolte juive