Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jean Richafort

mercredi 9 janvier 2013

Jean Richafort (1480-1548)

Il fut peut-être élève de Josquin des Prés, en l’honneur duquel il écrivit un Requiem. Il fut magister cantus à Malines de 1507 à 1509, puis entra à la Chapelle Royale d’Anne de Bretagne. Il eut pour collègues Jean Mouton, Antoine Divitis et Claudin de Sermisy. Il fut ensuite chantre de Marie de Hongrie à Bruxelles et maître de chapelle de Saint-Gilles à Bruges de 1542 à 1548.

Les œuvres religieuses de Richafort semblent avoir été très appréciées en leur temps. Des fragments de ses messes furent adaptés au luth par l’Italien Melchiore de Barberiis, d’autres oeuvres furent transcrites pour le même instrument par l’Allemand Melchior Neusidler, ou par l’Espagnol Luis de Narvaez. Pierre Certon reprit 2 motets de Jean Richafort pour construire ses propres messes parodies, et Nicolas Gombert réutilisa sa chanson “Sur tous regrets” dans sa messe du même nom, exécutée lors du couronnement de Charles Quint.