Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Hystaspès ou Vishtaspa

lundi 19 avril 2021 (Date de rédaction antérieure : 15 novembre 2012).

Hystaspès ou Vishtaspa

La perse dans l'antiquitéVishtaspa, fils de Xerxès 1er et frère d’Artaxerxès 1er. Père de Darius 1er, non attesté par des témoignages épigraphiques, mais seulement par l’affirmation faite par Darius qu’il descend d’ Arsamès de Perse . D’après l’inscription de Behistun [1], Vishtaspa aurait été satrape [2] de Parthie [3] sous le règne de Cambyse II, puis de Smerdis et enfin de son fils Darius 1er.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Portail de l’Iran/ Empire achéménide

Notes

[1] L’inscription de Behistun (ou Béhistoun ou Bisistun) est une inscription monumentale décrivant les conquêtes de Darius 1er en trois langues : le vieux-persan, l’élamite et l’akkadien. Le texte est gravé dans un escarpement du mont Behistun, dans la province de Kermanshah de l’actuel Iran. Elle a été déchiffrée par Henry Rawlinson. Ce dernier commença ses recherches en 1835 et eut besoin de plus d’une décennie pour achever sa traduction, qui fut publiée à Londres en 1846. L’inscription de Behistun est à l’écriture cunéiforme ce que la pierre de Rosette est aux hiéroglyphes égyptiens : le document le plus crucial dans le déchiffrement de cette écriture.

[2] Un satrape est le gouverneur d’une satrapie, c’est-à-dire une division administrative de l’Empire perse.

[3] La Parthie est une région située au nord-est du plateau iranien, ancienne satrapie de l’empire des Achéménides, berceau de l’Empire parthe qui contrôle le plateau iranien et par intermittence la Mésopotamie entre 190 av.jc et 224 de notre ère. Les frontières de la Parthie sont la chaîne montagneuse du Kopet-Dag au nord, aujourd’hui la frontière entre Iran et Turkménistan, et le désert du Dasht-e Kavir au sud. À l’ouest se trouve la Médie, au nord-ouest l’Hyrcanie, au nord-est la Margiane et au sud-est l’Arie. Cette région est fertile et bien irriguée pendant l’antiquité, et compte aussi de grandes forêts à cette époque.