Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 4ème siècle > Vettius Agorius Praetextatus dit Prétextat

Vettius Agorius Praetextatus dit Prétextat

mercredi 12 octobre 2016, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 19 août 2011).

Vettius Agorius Praetextatus dit Prétextat (vers 310-384)

emblème d'un sénateur romainSénateur romain de la seconde moitié du 4ème siècle, parvenu jusqu’à la préfecture de la Ville et le consulat, prêtre de plusieurs collèges religieux et initié à plusieurs cultes à mystères.

Il est l’un des derniers représentants de la haute noblesse romaine cherchant à défendre la religion romaine, alors que le christianisme triomphe sous le règne de Théodose II.

Il est Praefectus urbanus, ou praefectus urbi [1] de 367 à 369, puis passe 15 ans sans exercer de fonction avant d’être nommé préfet du prétoire [2] d’Illyrie [3], d’Italie et d’Afrique [4] en 384, année de sa mort.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Christian Settipani, Continuité gentilice et Continuité familiale dans les familles sénatoriales romaines à l’époque impériale, Oxford University (R.-U.), Linacre College, coll. « Prosopographica & Genealogica », 597 p., 2000 (ISBN 1-900934-02-7).

Notes

[1] Le préfet de Rome ou préfet de la Ville (en latin : Praefectus urbanus, ou praefectus urbi) est une magistrature romaine non collégiale et non élective, chargée de gouverner la ville. Si les historiens romains mentionnent durant la monarchie romaine et la République archaïque une délégation temporaire et épisodique pour défendre la ville en l’absence des titulaires du pouvoir, la préfecture de Rome n’est une magistrature réelle que sous l’Empire.

[2] Le préfet du prétoire (præfectus prætorio) est l’officier commandant la garde prétorienne à Rome, sous le Haut Empire, et un haut fonctionnaire à la tête d’un groupe de provinces, la préfecture du prétoire, dans l’Antiquité tardive.

[3] L’Illyrie est un royaume des côtes de la rive orientale de l’Adriatique, correspondant à peu près à l’Ouest de la Croatie, de la Slovénie et de l’Albanie actuelle. Les Illyriens apparaissent vers le 20ème siècle av. jc. C’est un peuple de souche Indo-Européenne qui comprenait des Dalmates et des Pannoniens. Vers -1300 ils s’établissent sur les côtes Nord et Est de l’Adriatique. Les Illyriens sont les premiers avec les Grecs, à s’installer dans les Balkans et constituent un immense Royaume. Au VIIe siècle av. J.-C. et VIe siècle av. J.-C., l’Illyrie subit une forte héllénisation du fait de ses relations avec les Grecs, qui y ont fondé des comptoirs.

[4] L’Afrique ou Afrique proconsulaire, est une province romaine qui correspond au territoire naturel de Carthage, la Numidie Orientale et à la côte occidentale de la Libye actuelle. Cette province, qui est issue de la réunion de l’Africa Vetus et de l’Africa Nova, est divisée par Dioclétien en trois : la Tripolitaine, la Byzacène et l’Afrique proconsulaire résiduelle, aussi appelée Zeugitane.