Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 4ème siècle > Radagaise ou Radogast

Radagaise ou Radogast

lundi 10 août 2015, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 19 août 2011).

Radagaise ou Radogast (mort en 406)

Chef barbare d’origine gothique

Carte des Empires romains d'Orient et d'Occident en 406 : la partition est consommée, et l'Empire hunnique a fait son apparition dans l'Est.À la tête d’une nombreuse armée hétéroclite composée entre autres de Goths [1], de Vandales [2], d’Alamans [3] et d’Alains [4], il entre en force en Italie au début de l’année 406, balayant les défenses frontalières, et commettant de nombreux pillages et massacres dans la plaine du Pô.

Se dirigeant vers le sud, il est arrêté près de Florence par le général romain Stilicon, et est sévèrement battu près de Fiesole [5].

Son armée, affaiblie par la famine et manquant d’espace pour combattre ou battre en retraite, est exterminée en grande partie, le reste enrôlé de force dans l’armée romaine.

Radagaise est capturé et exécuté avec les principaux chefs en août 406.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Peter Heather, The Fall of the Roman Empire : A New History of Rome and the Barbarians, Oxford University Press, New-York, 2006/

Notes

[1] Les Goths sont un peuple germanique dont les deux branches, les Ostrogoths et les Wisigoths, engagées à maintes reprises dans des guerres contre et avec Rome pendant la période des grandes invasions de la fin de l’Antiquité, constituent au 5ème siècle, leurs propres royaumes avant de s’effondrer, respectivement en 553 et 711. L’origine des Goths est controversée. Au 3ème siècle, formant un seul peuple, ils sont fixés dans la région des actuelles Ukraine et Biélorussie. Après un premier affrontement avec l’Empire romain dans le sud-est de l’Europe, ils se séparent en deux groupes : les Greuthunges à l’est et les Tervinges à l’ouest, plus couramment désignés comme Ostrogoths et Wisigoths.

[2] Les Vandales sont un peuple germanique oriental. Ils conquirent successivement la Gaule, la Galice et la Bétique (sud de l’Espagne), l’Afrique du Nord et les îles de la Méditerranée occidentale lors des Grandes invasions, au 5ème siècle. Ils fondèrent également le « royaume vandale d’Afrique » (439–534) dont la capitale fut Carthage.

[3] Les Alamans ou Alémans étaient une confédération de tribus germaniques principalement suèves établis d’abord sur le cours moyen et inférieur de l’Elbe puis le long du Main. Apparaissant pour la première fois dans les textes romains en 213, ils conquirent les Champs Décumates en 260 pour se répandre ensuite sur un territoire couvrant une partie de l’Helvétie (la Suisse), la Décumanie (le pays de Bade) et une partie de la Séquanaise (l’Alsace) où ils contribuèrent à la germanisation de ces régions précédemment romanisées. En 496, les Alamans furent vaincus par le Franc Clovis, qui annexa leur territoire à son royaume. Après le traité de Verdun, ces territoires firent partie de la Francie orientale avant de constituer le duché de Souabe du 10ème au 13ème siècle.

[4] Les Alains étaient un peuple scythique, probablement originaire du pays des Alains, dans le Caucase, dont l’Ossétie ou Alanie est l’avatar actuel : les Ossètes d’aujourd’hui, qui vivent de part et d’autre de la passe de Darial ou Dar-i-Alan, la « passe des Alains », se présentent comme les descendants directs des Alains, qui étaient des cavaliers nomades apparentés aux Sarmates et très proches des Iazyges, des Roxolans et des Taïfales.

[5] Fiesole est une commune située dans la province de Florence (Toscane), en Italie.