Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

William Wycherley

mardi 25 décembre 2012, par ljallamion

William Wycherley (1640-1716)

Dramaturge et poète anglais

Né à Clive près de Shrewsbury d’une famille établie du Shropshire. On a dit que son père s’appropriait l’argent public pour son usage personnel et achetait les manoirs de Wem et de Loppington. Il fut instruit en France et à Oxford mais a passé la majeure partie de sa vie à Londres, où il a montré une préférence marquée pour les tavernes et les maisons closes. Sa 1ère comédie, amour dans un bois en 1671, fut un succès énorme et gagna le la faveur de la duchesse de Cleveland, maîtresse de Charles II.

Après la publication de ses poésies en 1704 il a gagné l’amitié du pape, qui a contribué à mettre à jour et éditer plusieurs de ses écritures. Il fut forcé de retourner à la maison de son père à Clive en 1689. Guillaume III n’était pas pour favoriser les hommes littéraires libertins tels que lui. Il perdit la faveur de la cour par son mariage en 1680 avec la comtesse de Drogheda, et après sa mort il passa plusieurs années en prison pour dette. Wycherley fut contraint en 1689 de retourner se réfugier dans la maison paternelle, dans le Shropshire, en raison des troubles politiques Avec l’accession de James II il fut libéré de la prison. Cependant, il est parvenu dans son exil dans le Shropshire a passé son temps en correspondant à de vieux amis à Londres et écrivant de la poésie. William, dont la première épouse était morte, décida très tard de se remarier afin de se débarrasser de ses dettes. Un de ses cousins, le capitaine Thomas Shrimpton, lui a dit qu’il pourrait lui trouver une jeune mariée riche. Il lui présenta Elizabeth Jackson, une femme brute et non raffinée qui aurait été sa maîtresse.