Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ernest-Louis 1er de Saxe-Meiningen

mardi 17 mars 2020

Ernest-Louis 1er de Saxe-Meiningen (1672-1724)

Duc de Saxe-Meiningen

Prince de la lignée des Saxe-Meiningen [1] appartenant à la troisième branche de la Maison de Wettin [2], cette lignée appartient à la branche ernestine [3] fondée par Ernest de Saxe . La lignée des Saxe-Meinigen est toujours existante.

Fils de Bernard 1er de Saxe-Meiningen et de Marie-Hedwige de Hesse-Darmstadt , Ernest-Louis Ier de Saxe-Meiningen épousa en 1704 Dorothée-Marie de Saxe-Gotha-Altenbourg , fille de Frédéric 1er de Saxe-Gotha . Quatre enfants sont nés de cette union

Veuf, Ernest-Louis 1er de Saxe-Meiningen épousa Élisabeth-Sophie de Brandebourg , fille de Frédéric-Guillaume 1er de Brandebourg de la Maison de Hohenzollern [4].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ernest-Louis Ier de Saxe-Meiningen/ Portail de la Saxe/ duc de Saxe-Meiningen

Notes

[1] Le duché de Saxe-Meiningen ou duché de Saxe-Meiningen-Hildburghausen est un ancien État d’Allemagne centrale, dont la branche ernestine de la maison de Wettin a été la famille régnante.

[2] La maison de Wettin est une dynastie qui règne actuellement sur la Belgique et sur le Royaume-Uni et qui régna autrefois sur la Bulgarie, le Portugal, la Pologne, le duché puis électorat puis royaume de Saxe, le grand-duché de Saxe-Weimar, le duché de Saxe-Cobourg et Gotha, le duché de Saxe-Meiningen, le duché de Saxe-Altenbourg, les Indes, etc. Originellement margraves de Misnie en 1089, les seigneurs de Wettin devinrent landgraves de Thuringe en 1263, puis ducs de Saxe en 1423 avec la dignité d’électeurs du Saint Empire romain germanique.

[3] La branche ernestine est l’une des deux branches, avec la branche albertine, de la maison de Wettin. Elle doit son nom à Ernest de Saxe, à qui, lors du partage des territoires saxons en 1485, échut l’électorat de Saxe.

[4] La maison de Hohenzollern est une famille noble et royale européenne qui régna en tant qu’empereurs sur l’Allemagne, en tant que rois sur la Prusse et la Roumanie, en tant que princes électeurs sur le Brandebourg, en tant que margraves sur Schwedt, Bayreuth, Kulmbach et Ansbach, en tant que burgraves sur Nuremberg et en tant que princes sur Hechingen et Sigmaringen.