Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Marguerite d’Autriche (1480-1530)

Marguerite d’Autriche (1480-1530)

samedi 3 novembre 2012

Marguerite d’Autriche (1480-1530)

Duchesse de Savoie et de bourgogne-Archiduchesse d’Autriche et Gouvernante des Pays-Bas

Fille de Maximilien 1er et de Marie de Bourgogne et petite-fille du duc de Bourgogne Charles le Téméraire. Elle fut fiancé à Amboise avec le futur Charles VIII le 23 juin 1483 et répudiée en 1489. Puis mariée en 1497 avec Jean de Castille et d’Aragon, prince des Asturies. Après le décès de Jean de Castille elle se remarie en 1501 avec Philibert II de Savoie. Après la mort accidentelle de son second mari, elle fit construire le monastère de Brou, près de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain, avec la célèbre Église de Brou, chef-d’œuvre du gothique flamboyant du début du 16ème siècle en France.

En 1505, elle fut nommée par son père, gouvernante des Pays-Bas pour son neveu Charles Quint. Elle établit son gouvernement à Malines et se consacra désormais entièrement à ce pays, dont elle sut préserver la neutralité dans les guerres de son temps. Marguerite d’Autriche joua un grand rôle dans la politique européenne de son époque. Elle prit part aux conférences de Cambrai en 1508 et conclut avec la reine mère de France, Louise de Savoie, la paix de Cambrai ou « paix des Dames » le 5 août 1529, avantageuse pour les Habsbourg.

Femme d’Etat et de culture, Marguerite d’Autriche possédait une bibliothèque déjà célèbre de son vivant. Pour ce qui est de la musique, on y trouve deux manuscrits importants : l’Album et le Chansonnier. Magnifiquement enluminé, l’Album a probablement été constitué pour et sous la supervision de Marguerite.

Il contient 58 œuvres, dont la plupart sont des chansons françaises. Les compositeurs représentés sont les plus grands musiciens flamands de l’époque : Josquin Desprez et Pierre de la Rue entre autres.

Elle mourut le 1er décembre 1530 à Malines.